Les résultats du samedi : Troisième place pour Desthieux, Smith deuxième en ski cross et première descente de l'année pour Mayer

Lors des Coupes du monde de ski cross, de snowcross, de biathlon et de ski alpin, Chloé Trespeuch et Eliot Grondin se sont illustrés et le biathlète Simon Desthieux a terminé sur le podium de la Coupe du monde d'Östersund.

Par Guillaume Depasse
Photo de FIS

La saison de Coupe du monde de sports d’hiver a repris et de nombreuses compétitions ont lieu ce samedi 27 novembre. Avec le snowcross, le skicross, le biathlon, le ski alpin et le patinage artistique, l’action ne s'est pas arrêtée pas aujourd’hui.

Olympics.com vous livre tout ce que vous devez savoir des résultats du jour sur un plateau, à un peu plus de deux mois des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 (4-20 février).

Voici les meilleurs moments de la journée de Coupe du monde.

Coupe du monde de biathlon à Östersund : les Françaises en difficulté, Simon Desthieux sur le podium

Le coup d'envoi de la Coupe du monde de biathlon a été donné en Suède, à Östersund, avec l'individuel féminin (15 km). La Tchèque Markéta Davidová a signé un 20/20 au tir pour s'imposer, devant l'Autrichienne Lisa Hauser et l'Allemande Denise Herrmann. La première Française est Anaïs Bescond, arrivée à la 28e place.

Chez les hommes, le Français Simon Desthieux a terminé sur le podium, derrière les deux Norvégiens Sturla Holm Lægreid et Tarjei Boe.

Lire le compte rendu complet de l'individuel féminin d'Östersund

Lire le compte rendu complet de l'individuel masculin d'Östersund

Rostelcom Cup : Carton plein pour la Fédération de patinage russe et record du monde, Loena Hendrickx 5e

Le dernier Grand Prix de patinage artistique de la saison avant les Finales avait lieu à Sotchi, en Russie, lors de la Rostelcom Cup, du 26 au 28 novembre. Les patineurs locaux ont remporté chacune des quatre épreuves.

Loena Hendrickx n'a pas pu remporter l'or pour participer aux Finales, prévues à Osaka au Japon, du 9 au 12 décembre prochain. La patineuse belge a terminé 5e avec 139,25 points. C'est la patineuse de la Fédération russe de patinage (FFKKR) Kamila Valieva qui a ébloui son public avec une prestation teintée de rotations bras levés, lui offrant une verticalité exceptionnelle. À 15 ans seulement et après avoir remporté le Grand Prix de Patinage Canada, elle a décroché son deuxième GP de la saison avec 185,29 points, ce qui représente le record du monde. Ses deux compatriotes ont complété le podium : Maya Khromykh (154,97 points) et Elizaveta Tuktamysheva (149,13 points).

Même scénario dans l'épreuve en couple avec un triplé de la FFKKR. Anastasia Mishina/Aleksandr Galliamov ont gagné l'or avec 153,34 points, suivis de Daria Pavliuchenko/Denis Khodykin (138,68 points) et Yasmina Kadyrova/Ivan Balchenko (124,19 points).

Chez les hommes, le patineur de la FFKKR Mikhail Kolyada a remporté la médaille d'or avec 180,16 points, devant l'Italien Matteo Rizzo (173,02 points) et le Géorgien Moris Kvitelashvili (170,96 points).

En danse sur glace, Victoria Sinitsina/Nikita Katsalapov ont décroché l'or à domicile, 8 ans après avoir été médaillés de bronze dans la même ville aux Jeux de Sotchi 2014 (124,91 points). Ils se qualifient ainsi pour la Finale du GP et défieront les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Les Italiens Charlène Guignard et Marco Fabbri ont terminé deuxièmes avec 124,15 points, devant les Canadiens Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sørensen, avec 115,01 points.

Voir les résultats complets de la Rostelcom Cup

À LIRE AUSSI : Loena Hendrickx, libérée des blessures et inspirée par son frère

Coupe du monde de ski alpin : Mayer remporte la première descente de l'année, le géant de Killington annulé

Le champion olympique de la descente Matthias Mayer a remporté la descente de Lake Louise au Canada, après l'annulation de la course de la veille pour cause de chutes de neige. Son compatriote Vincent Kriechmayr a terminé deuxième, juste derrière le quadruple détenteur du globe de la discipline Beat Feuz.

Lire le compte rendu de la Coupe du monde de descente de Lake Louise

Du côté de Killington aux États-Unis pour le géant féminin, la course a été annulée alors que la Française Tessa Worley était en tête de la première manche, en raison de rafales de vent trop importantes pour maintenir la suite de la compétition.

« Les conditions étaient compliquées dès ce matin, je savais que ça allait être une course exigeante et difficile mais j'étais prête au combat », a déclaré la championne du monde du géant 2013 et 2017. « Je voulais être à l'attaque dès la première manche et être bien dans mon ski. C'est une journée frustrante qui se termine avec une annulation. Dommage de ne pas pouvoir concrétiser ce bon ski avec un résultat, mais cette manche fait du bien pour la suite malgré tout. »

Rendez-vous dès demain pour le super G masculin à Lake Louise (20h15 CET) et le slalom féminin à Killington (1re manche à 15h45 CET, 2e à 18h45)

À LIRE AUSSI : Tout savoir sur la Coupe du monde de ski alpin à Lake Louise

Coupe du monde de skicross : Smith en argent, Midol et Berger et Midol en bronze.

La première Coupe du monde de skicross de l’année avait lieu à Secret Garden, en République Populaire de Chine (25-27 novembre), sur la piste où rideront les skieurs lors des Jeux de Beijing 2022. Cette manche servait également d’épreuve test des JO.

Chez les femmes, la Suédoise Sandra Naeslund s’est imposée en finale. La double championne du monde (2017, 2021) a pris le meilleur sur la Suissesse Fanny Smith et la Française Marielle Berger. Dans la petite finale, la Canadienne Brittany Phelan est arrivée en première position, devant notamment la Française Alizée Baron, troisième.

Quatrième la veille lors des qualifications, la star de la discipline Fanny Smith, championne du monde en 2013 et médaillée de bronze à PyeongChang 2018, est parvenue à décroché l’argent et se place une nouvelle fois en favorite à la médaille dans quelques mois à Pékin.

Dans la course masculine, l’athlète de la Fédération de ski russe Sergey Ridzik, médaillé de bronze à PyeongChang 2018, a remporté la finale devant le Canadien Brady Leman et le Français Bastien Midol.

À 35 ans, le champion olympique en titre nord-américain montre une nouvelle fois qu’il est en forme et que la piste olympique lui plaît. Il se place en prétendant à sa succession à Pékin. Bastien Midol, quant à lui, enregistre une belle première course de l’année, après avoir remporté le classement général de la discipline en 2019.

Voir les résultats complets de la Coupe du monde de skicross à Secret Garden

Coupe du monde de snowcross à Secret Garden : Chloé Trespeuch et Eliot Grondin réussissent les qualifications

Après le skicross, c'était au tour de la Coupe du monde de snowcross (26-28 novembre) de reprendre ses droits, sur la même piste de Secret Garden en République populaire de Chine. Ce samedi, les qualifications se déroulaient et chez les femmes, la Française Chloé Trespeuch a terminé deuxième avec un chrono de 1 min 26 s 62. Médaillée de bronze à Sotchi 2014 et 5e à PyeongChang 2018, la rideuse de 27 ans a terminé derrière la championne olympique en titre tchèque Eva Samková (1 min 25 s 09). La Franco-britannique Charlotte Bankes a signé le troisième temps avec 1 min 27 s 40.

À LIRE AUSSI : Comment Charlotte Bankes s'est remise d'une terrible blessure pour devenir championne du monde

Chez les hommes, le Canadien Eliot Grondin, 20 ans seulement et médaillé de bronze mondial en 2021, a enregistré le meilleur chrono avec 1 min 20 s 43. Le Français Merlin Surget a été l'auteur du 5e temps avec 1 s 29 de retard.

Rendez-vous pour les finales de snowcross, dimanche 28 novembre, dès 6h du matin CET

World series de Monobob : Meyers Taylor s'impose, les Canadiennes De Bruin et Appiah 4e et 5e

Le monobob féminin fera ses grands débuts olympiques à Beijing 2022, et la 10e manche des World Series avait lieu ce samedi 27/11 à Innsbruck en Autriche. L'Américaine aux trois médailles olympiques Elana Meyers Taylor a été titrée pour la deuxième fois de la saison. Elle a enregistré le meilleur temps après les deux manches avec 1 min 51 s 60 , devant l'Allemande double médaillée de bronze mondial en 2021 Laura Nolte (+0,05 s) et l'Australienne Breeana Walker (+0,19 s).

Les Canadiennes Christine De Bruin (+0,20 s) et Cynthia Appiah (+0,23 s) ont terminé au pied du podium, aux 4e et 5e places. La Suissesse Mélanie Hasler a quant à elle signé le 8e temps (+0,55 s).

De son côté, la Française Margot Boch, qui tentera avec Clara Sénéchal de devenir les premières bobeuses françaises à participer aux Jeux Olympiques d'hiver, a terminé 13e (+0,79 s).

La prochaine étape aura lieu vendredi 3 décembre à Winterberg en Allemagne

À LIRE AUSSI : Boch/Sénéchal : les premières bobeuses françaises aux Jeux Olympiques ?

Voir les résutlats complets de la World Serie de monobob d'Innsbruck

Coupe du monde de saut à ski de Nijni Taguil : Klinec remporte l'or, Joséphine Pagnier termine 21e

Après une deuxième place vendredi 26 novembre, la Slovène Ema Klinec a remporté la deuxième manche de Coupe du monde du week-end, à Nijni Taguil en Russie, avec un total de 235,1 points (deux sauts mesurés à 92 et 97 m). Elle s'est imposée devant sa compatriote Ursa Bogataj (227 points) et l'Allemande Katharina Althaus (225,9 points).

L'Autrichienne Marita Kramer, vainqueur la veille, a terminé à la 5e position (222,1 points).

La jeune Française Joséphine Pagnier, 19 ans, a terminé à la 21e position, ce samedi 27 novembre, alors qu'elle avait terminé dans le Top 20 (19e) la veille.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité