Loading...

Coupe du monde de biathlon 2022/23 : Présentation, programme et athlètes à suivre et comment regarder en direct

La saison de Coupe du monde 2022/23 débute le 29 novembre en Finlande avec Quentin Fillon Maillet et Marte Olsbu Roeiseland qui tenteront de remporter un deuxième gros globe consécutif. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la saison de biathlon, qui s’annonce passionnante.

8 min Par Guillaume Depasse
Quentin Fillon Maillet of Team France and Johannes Thingnes Boe of Team Norway
(Photo de 1 Getty Images)

La saison 2021/22 s’est conclue avec le premier gros globe de Quentin Fillon Maillet et le sacre de la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland, quelques semaines après les Jeux Olympiques de Beijing 2022.

Moins d’un an plus tard, les meilleurs biathlètes du monde vont de nouveau se mesurer pendant près de quatre mois parsemés de neuf manches de Coupe du monde.

Du 8 au 19 février, la Coupe du monde sera en pause en raison des Championnats du monde, qui auront lieu à Oberhof en Allemagne. Les résultas des Mondiaux ne seront pas comptabilisés pour le classement général.

Le biathlète qui terminera premier au classement général remportera le gros globe. Quatre petits globes seront également en jeu dans les compétitions individuelles : individuel 20 km, sprint, poursuite et mass-start.

La reprise de la saison a lieu à Kontiolahti en Finlande.

Voici tout ce que vous devez savoir sur la saison de Coupe du monde 2022/23 de biathlon.

Athlètes à suivre à la Coupe du monde de biathlon 2022/23

Hommes

La saison passée, personne n’a pu rivaliser avec Quentin Fillon Maillet, particulièrement lors de la deuxième partie. Après deux manches de réglage, le Jurassien a remporté sa première course lors de la poursuite de Hochfilzen, la troisième étape, avant de prendre le dossard jaune pour une journée grâce à sa deuxième victoire consécutive en poursuite à domicile, au Grand-Bornand. Son compatriote Émilien Jacquelin remportait la mass-start et reprenait le dossard de leader, mais une troisième poursuite consécutive permettait à QFM de reprendre les rênes, qu’il n'a plus lâché jusqu’à la fin de la saison. C’était son premier gros globe, après trois saisons terminées à la troisième place.

Quintuple médaillé olympique à Beijing 2022 avec le titre en individuel et en poursuite, Fillon Maillet avait également remporté le petit globe du sprint et de la poursuite et totalisé huit victoires au cours de la saison.

Son adversaire principal pourrait bien faire partie de l’équipe de Norvège. Deuxième la saison passée, comme en 2020/21, le jeune Sturla Holm Lægreid (25 ans) sera à surveiller. Johannes Thingnes Boe pourrait aussi être redoutable. Triple vainqueur du général (2010, 2020, 2021), l’ancien rival de Martin Fourcade a décidé de ne pas disputer la deuxième partie de saison dernière après les JO, où il a remporté quatre médaille d’or. À 29 ans, il fera toujours partie des prétendants au titre.

Cinquième la saison passée, Émilien Jacquelin pourra également se mêler à la lutte après avoir longtemps siégé sur le podium provisoire l’année dernière. Le Français, double champion du monde de la poursuite, a remporté sa première étape de Coupe du monde en 2021/22, et semble prêt à être compétitif sur une saison complète.

Si aucun biathlète allemand n’a terminé dans le top 10 du général la saison passée, il ne faut cependant pas les sous-estimer. Selon Quentin Fillon Maillet, qui a accordé une interview exclusive à Olympics.com à découvrir le 28 novembre, « les Allemands étaient selon moi en contre performance la saison dernière, donc il faut s'attendre à certains changements et une grande forme chez eux. » Arnd Peiffer et Benedikt Doll seront les chefs de file de la sélection germanique.

Femmes

Si la Norvégienne Tiril Eckhoff avait marqué la saison 2020/21 de son emprunte en remportant 13 victoires et le gros globe, c’est sa compatriote Marte Olsbu Roeiseland qui a dominé la saison dernière avec 6 victoires, 13 podiums, le gros globe et les petits globes du sprint et de la poursuite. À l’instar de QFM, Roeiseland a elle aussi remporté cinq médailles aux JO, mais trois d’entre elles étaient en or, dont une en relais, et deux en bronze, et fera partie des favorites à sa succession, même si elle n'est pas encore totalement prête physiquement, ce qui l'a forcé à déclarer forfait pour la première manche

Eckhoff sera quant à elle absente lors du début de saison en raison de problèmes personnels.

Un nom suédois pourrait également être sacré cette année : Ölberg. Hanna, la grande sœur de 27 ans, a terminé quatrième du général lors des trois dernières saisons mais sa cadette Elvira, 23 ans, a fini la saison dernière à la deuxième place après avoir remporté l’argent olympique en sprint et poursuite grâce notamment à une vitesse impressionnante sur les skis. La plus jeune apparaît comme la plus armée pour être titrée, surtout si elle améliore sa régularité au tir, mais son aînée sera également à suivre.

Côté français, Justine Braisaz-Bouchet championne olympique de mass-start, est enceinte et ne sera pas présente en équipe de France . Anaïs Chevalier-Bouchet est la plus régulière en Coupe du monde ces dernières saisons, avec une 9e place en 2021 et une 5e place en 2022.

Troisième du général l’an passé, l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser tentera de briser l’hégémonie norvégienne, après avoir notamment remporté le petit globe de l’individuel en 2020/21.

Chez les femmes également, il ne faut pas non plus oublier les Allemandes, à l’instar de Denise Herrmann, qui a terminé sixième du général la saison passée.

Comment regarder la saison de Coupe du monde de biathlon 2022/23

En France, le diffuseur de la saison de Coupe du monde de biathlon 2022/23 est La Chaine L’Équipe.

Calendrier de la saison de Coupe du monde de biathlon 2022/23

29 novembre - 5 décembre 2022 : Kontiolahti (Finlande)

  • Mardi 29 novembre, 13h15 : Individuel Hommes
  • Mercredi 30 novembre, 13h15 : Individuel Femme
  • Jeudi 1er décembre, 11h : Relais Hommes
  • Jeudi 1er décembre, 13h35 : Relais Femmes
  • Samedi 3 décembre, 10h45 : Sprint hommes
  • Samedi 3 décembre, 13h45 : Sprint Femmes
  • Dimanche 4 décembre, 12h15 : Poursuite hommes
  • Dimanche 4 décembre, 14h15 : Poursuite femmes

8 - 11 décembre 2022 : Hochfilzen (Autriche)

  • Jeudi 8 décembre, 14h10 : Sprint Femmes
  • Vendredi 9 décembre, 13h45 : Sprint Hommes
  • Samedi 10 décembre, 11h30 : Poursuite Femmes
  • Samedi 10 décembre, 13h40 : Relais Hommes
  • Dimanche 11 décembre, 11h30 : Relais Femmes
  • Dimanche 11 décembre, 14h15 : Poursuite Hommes

15 - 18 décembre 2022 : Annecy-Le Grand Bornand (France)

  • Jeudi 15 décembre, 14h10 : Sprint Hommes
  • Vendredi 16 décembre, 14h15 : Sprint Femmes
  • Samedi 17 décembre, 12h10 : Poursuite Hommes
  • Samedi 17 décembre, 14h15 : Poursuite Femmes
  • Dimanche 18 décembre, 12h10 : Mass start Hommes
  • Dimanche 18 décembre, 14h15 : Mass start Femmes

5 - 8 janvier 2023 : Pokljuka (Slovénie)

  • Jeudi 5 janvier, 14h20 : Sprint Femmes
  • Vendredi 6 janvier, 14h20 : Sprint Hommes
  • Samedi 7 janvier, 11h30 : Poursuite Femmes
  • Samedi 7 janvier, 14h45 : Poursuite Hommes
  • Dimanche 8 janvier, 11h45 : Relais mixte single
  • Dimanche 8 janvier, 14h25 : Relais mixte

11 - 15 janvier 2023 : Ruhpolding (Allemagne)

  • Mercredi 11 janvier, 14h10 : Individuel Hommes
  • Jeudi 12 janvier, 14h10 : Individuel Femmes
  • Vendredi 13 janvier, 14h25 : Relais Hommes
  • Samedi 14 janvier, 14h25 : Relais Femmes
  • Dimanche 15 janvier, 12h30 : Mass-start Hommes
  • Dimanche 15 janvier, 14H45 : Mass-start Femmes

19 - 22 janvier 2023 : Antholz-Anterselva (Italie)

  • Jeudi 19 janvier, 14h30 : Sprint Femmes
  • Vendredi 20 janvier, 14h30 : Sprint Hommes
  • Samedi 21 janvier, 13h : Poursuite Femmes
  • Samedi 21 janvier, 15h : Poursuite Hommes
  • Dimanche 22 janvier, 11h45 : Relais Femmes
  • Dimanche 22 janvier, 14h30 : Relais Hommes

2 - 5 mars 2023 : Nove Mesto Na Morave (République tchèque)

  • Jeudi 2 mars, 16h10 : Sprint Hommes
  • Vendredi 3 mars, 16h10 : Sprint Femmes
  • Samedi 4 mars, 13h50 : Poursuite Hommes
  • Samedi 4 mars, 15h45 : Poursuite Femmes
  • Dimanche 5 mars, 11h30 : Relais mixte
  • Dimanche 5 mars, 15h15 : Relais mixte single

9 - 12 mars 2023 : Östersund (Suède)

  • Jeudi 9 mars, 13h15 : Individuel Femmes
  • Jeudi 9 mars, 16h20 : Individuel Hommes
  • Samedi 11 mars, 14h : Relais Femmes
  • Samedi 11 mars, 16h30 : Relais Hommes
  • Dimanche 12 mars, 13h : Mass-start Femmes
  • Dimanche 12 mars, 16h : Mass-start Hommes

16 - 19 mars 2023 : Oslo Holmenkollen

  • Jeudi 16 mars, 15h15 : Sprint Hommes
  • Vendredi 17 mars, 15h20 : Sprint Femmes
  • Samedi 18 mars, 12h45 : Poursuite Hommes
  • Samedi 18 mars, 15h10 : Poursuite Femmes
  • Dimanche 19 mars, 12h50 : Mass-start Hommes
  • Dimanche 19 mars, 15h10 : Mass-start Femmes

Classement général de la saison de Coupe du monde de biathlon 2021/22 (top 10)

Hommes

  1. Quentin Fillon Maillet (FRA) : 984 points
  2. Sturla Holm Lægreid (NOR) : 736 points
  3. Sebastian Samuelsson (SWE) : 717 points
  4. Vetle Sjåstad Christiansen (NOR) : 708 points
  5. Émilien Jacquelin (FRA) : 706
  6. Tarjei Boe (NOR) : 601 points
  7. Simon Desthieux (FRA) : 590 points
  8. Benedikt Doll (GER) : 557 points
  9. Sivert Guttorm Bakken (NOR) : 553 points
  10. Erik Lesser (GER) : 535 points

Femmes

  1. Marte Olsbu Roeiseland (NOR) : 957 points
  2. Elvira Öberg (SWE) : 823 points
  3. Lisa Theresa Hauser (AUT) : 684 points
  4. Hanna Öberg (SWE) : 661 points
  5. Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) : 642 points
  6. Denise Herrmann (GER) : 589 points
  7. Dzinara Alimbekava (BLR) : 589 points
  8. Justine Braisaz-Bouchet (FRA) : 581 points
  9. Dorothea Wierer (ITA) : 577 points
  10. Markéta Davidová (CZE) : 560 points

Ajoutez-les à vos favoris
Quentin FILLON MAILLETQuentin FILLON MAILLET
Emilien JACQUELINEmilien JACQUELIN
Anais CHEVALIERAnais CHEVALIER
BiathlonBiathlon
Plus de

You May Like