Cinq choses à savoir sur Arnaud Démare, le cycliste français qui a gagné le plus d'étapes sur le Giro

Arnaud Démare a gagné deux étapes depuis le début du Giro 2022. Ces succès lui ont permis de s’emparer du maillot cyclamen du meilleur sprinteur, mais aussi de confirmer sa réussite sur les routes italienne. Apprenez-en plus sur le cycliste français qui a le plus de victoires d'étapes sur le Tour d'Italie. 

Par Nicolas Kohlhuber

Arnaud Démare s’élancera sur la septième étape du Giro 2022 avec un maillot distinctif pour la deuxième fois d'affilée. Il prendra le départ à Diamante ce vendredi 13 mai avec le maillot cyclamen du meilleur sprinteur.

Le Français a pris la tête du classement par points grâce à ses deux victoires d'étapes consécutives en milieu de semaine. Il s'est imposé à Messine puis à Scalea, ses deux premiers succès de la saison.

Plus qu’un déclic, ce doublé rappelle des bons souvenirs au cycliste de 30 ans. La dernière fois qu’il a porté ce maillot cyclamen, en 2020, il l’avait ramené jusqu’à l’arrivée à Milan.

Plus grands succès, découverte du vélo et records : découvrez cinq choses à savoir sur Arnaud Démare.

Le cyclisme est une affaire de famille

Arnaud Démare est né dans une famille de cyclistes. Ses deux parents, son oncle, son grand-père et sa sœur ont pratiqué ce sport. « Déjà dans la poussette, j'encourageais papa. Il était sprinteur et gagnait beaucoup de courses régionales », se rappelait le natif de Beauvais dans les colonnes du Parisien au moment de son passage chez les pros.

Les rôles se sont ensuite inversés et c’est son père qui l’a accompagné sur le bord de la route ou à l’entraînement.

La famille pratiquait déjà le cyclisme ensemble quand le futur professionnel était enfant. Le cycliste de l’équipe Groupama-FDJ a notamment avoué sur le plateau de France 3 Hauts-de-France avoir grimpé le Mont Ventoux avant son dixième anniversaire lors de vacances en famille. Il est aujourd’hui encore licencié au CC Formerie, le club de son enfance, désormais présidé par son oncle.

Route, piste ou cyclo-cross : un parcours tout-terrain

Si Arnaud Démare a participé aux Jeux Olympiques de Londres 2012 en cyclisme sur route, il a aussi pratiqué deux autres disciplines inscrites au programme olympique. Le Français s’est essayé au VTT et au cyclisme sur piste durant son enfance. Il considère même cette dernière discipline comme un de ses amours de jeunesse.

Ces expériences lui servent aujourd’hui encore dans son parcours de professionnel. Le cyclo-cross fait parfois partie du programme de sa préparation hivernale, tout comme la piste sur laquelle il lui arrive de travailler ses qualités de sprinteur.

En 2019, il s'était notamment aligné sur les Championnats des Hauts-de-France pour travailler le rythme et l'intensité en participant à un omnium et à une poursuite individuelle.

Un titre mondial chez les moins de 23 ans

Arnaud Démare a un maillot arc-en-ciel de champion du monde à son palmarès. Il avait été sacré dans les rues de Copenhague lors de l’édition 2011 dans la catégorie moins de 23 ans.

Un an après avoir vu la médaille de bronze se refuser à lui à la photo-finish, le Picard est devenu le deuxième français de l’histoire à remporter cette course. Il s’était imposé au sprint grâce à un formidable travail d’équipe du collectif tricolore.

Arnaud Démare avait été parfaitement lancé par Adrien Petit qui a pris la deuxième place.

« J'y crois pas. On fait un et deux, c'est génial ! Cette récompense est le couronnement de ma carrière amateur. Je ne sais pas comment remercier Adrien et toute l'équipe qui a été remarquable » , avait-il réagi avec émotion dans les colonnes du Parisien.

En Italie comme chez lui

Les routes italiennes sourient particulièrement à Arnaud Démare. Et pas uniquement parce qu’il s’est imposé à Messine et à Scalea depuis le début du Giro 2022.

Le cycliste de 30 ans est tout simplement le Français qui a le plus souvent levé les bras sur le Tour d’Italie. Il totalise désormais sept victoires d'étapes sur le Giro après ses succès à Villafranca Tirrena, Matera, Brindisi et Rimini en 2020 et à Modène l'année précédente. C'est une de plus que Jacques Anquetil et Bernard Hinault.

Ses quatre victoires d’étapes en moins de trois semaines lors de l'édition 2020 lui avaient permis de ramener le maillot cyclamen de meilleur sprinteur jusqu’à l’arrivée à Milan.

Mais ce n’est peut-être pas son plus grand exploit dans la Botte. Il avait créé la surprise en 2016 grâce à un succès de prestige sur un Monument : Milan-San Remo. Malgré une chute à une trentaine de kilomètres de l’arrivée, le natif de Beauvais était le premier Tricolore à s’imposer sur la célèbre course italienne au XXIe siècle.

Un record de France en ligne de mire

Arnaud Démare peut espérer rentrer dans l’histoire du cyclisme français cette saison. S’il s’impose aux Championnats de France, le coureur de l’équipe Groupama-FDJ égalera un record vieux de presque 60 ans.

Dans l’histoire de l’épreuve en ligne des Championnats de France de cyclisme sur route, un seul homme a remporté le titre à quatre reprises : Jean Stablinski (1960, 1962, 1963 et 1964).

Arnaud Démare peut espérer faire aussi bien dans la course prévue à Cholet à la fin du mois de juin. Le cycliste de 30 ans a déjà porté le maillot tricolore à trois reprises après ses succès en 2014, 2017 et 2020. Tous ces succès avaient été obtenus au sprint.

« Un titre, c'est énorme, on s'en souvient tout le temps. Pendant un an, t'es le seul à avoir ce maillot-là, tu représentes la France, c'est beau », avait expliqué Arnaud Démare à l’AFP avant son dernier sacre en date.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité