Championnats du monde de VTT : quatrième titre pour Pauline Ferrand-Prévot, dixième pour Nino Schurter

La Française de 30 ans est de retour au sommet mondial après 2015, 2019 et 2020 et le Suisse de 36 ans s'impose une dixième fois et conserve son titre.

Par Guillaume Depasse
Photo de 2021 Getty Images

Pauline Ferrand-Prévot l’a fait !

Le pari était osé, avec toute une préparation axée pour être au top de sa forme le 28 août 2022. Ça a payé.

La Française a remporté son quatrième titre de championne du monde, devant son public dans la station des Gets en Haute-Savoie, après une course maîtrisée de la première montée jusqu’à la ligne d’arrivée.

Intouchable dans toutes les portions montantes, ne faisant qu’augmenter son écart à chaque tour, intelligente dans les parties techniques et descendantes, l’athlète de 30 ans signe ainsi son retour au premier plan, après une deuxième place lors des Championnats d’Europe de Munich il y a huit jours et une victoire dans la course de short-track des Mondiaux, ce vendredi 26 août.

« Je savais qu’il y avait moyen de le faire, mais il faut que tout se mette en place. Je me suis dit “c’est pas possible, je suis devant de puis le début”… “Ne fais pas d’erreur, jusqu’au dernier moment”. Je m’étais préparée pour cet objectif, et je prends les deux maillots [arc-en-ciel] », a-t-elle déclaré au micro de la Chaîne l’Équipe, deux jours après avoir décroché le titre en short-track.

Grâce à ce quatrième titre en VTT cross-country, la Française égale la Norvégienne Gunn-Rita Dahle, quadruple championne du monde et championne olympique à Athènes 2004.

Derrière PFP, la championne olympique suissesse de Tokyo 2020 Jolanda Neff décroche l'argent (+1 min 35 s), et l'Américaine Haley Batten (+2 min 13).

Loana Lecomte termine quatrième, avec 3 min 17 s de retard. Championne du monde en titre, la Britannique Evie Richards prend la 11e place.

Une belle journée pour les Françaises, avec également Line Burquier qui a remporté le titre chez les U23, quelques heures plus tôt.

Lors de la course hommes, le champion olympique de Rio 2016 Nino Schurter s'est imposé pour une dixième fois. Même s'il a chuté lors de la course, il est resté au contact du groupe de tête avant d'accélérer à la fin pour lâcher l'Espagnol David Valero Serrano, deuxième. L'Italien Luca Braidot a remporté le bronze. Médaillé d'or à Tokyo 2020, le Britannique Thomas Pidcock n'a pas pu lutter pour la gagne. Il est arrivé à la quatrième place.

Côté français, Jordan Sarrou a terminé à la sixième place (+2 min 04 s), et Victor Koretzky à la huitième place (+2 min 37 s).

La veille, les Français Loïc Bruni, Amaury Pierron et Loris Vergier avaient réalisé le triplé lors de l'épreuve de descente hommes (discipline non olympique), dans une ambiance complètement folle.

Compte-rendu de l’épreuve femmes de XCO aux Mondiaux de VTT

Dès la première montée, Pauline Ferrand-Prévot pose un énorme coup de pédale pour créer un écart et surtout un imposer un gros rythme de course, annonçant ainsi la couleur de ses intentions. À l’issue du premier des six tours à parcourir, PFP a 22 s sur Loana Lecomte. La championne olympique Jolanda Neff montre des premiers signes de faiblesse et pointe à la 6e place à 35 s.

Ferrand-Prévot accentue encore son avance lors du deuxième tour, avec près d’une minute d’avance au pointage intermédiaire. Lecomte perd trois place et se retrouve en quatrième position, à 10 s de l’Américaine Haley Batten et la Suissesse Alessandra Keller

« L’endroit où vous faites les différences, c’est dans les montées », déclarait dans l’Équipe le champion olympique de VTT Tom Pidcock, avant de prendre le départ de la course hommes. PFP était sur la même ligne, intenable lorsque la pente s’élève. Elle gagne encore 20 s dans le troisième tour, mais la lutte pour la deuxième place est féroce, entre Batten, Keller et Lecomte, qui se tiennent à 20 s. 

À l’entame du cinquième tour, Ferrand-Prévot, qui a fait le choix de rouler avec un vélo semi-rigide (une seule suspension, à l’avant) a 1 min 43 s d’avance, mais c’est Jolanda Neff qui pointe en deuxième position, après de gros efforts pour revenir, à la lutte avec Batten et Keller. Lecomte a 2 min 18 s de retard. 

Au premier intermédiaire du dernier tour, PFP maintient l’écart de près d’1 min 50 s. Elle qui n’a participé qu’à quatre épreuves de Coupe du monde sur huit cette saison, le tout pour préparer au mieux ces Mondiaux, s’envole vers le titre. Neff a fait le break pour la médaille d’argent une vingtaine de secondes d’avance sur Batten. 

Ferrand-Prévot, qui peut enfin célébrer son titre après le dernier passage sur les pierriers.

Toutes épreuves confondues (VTT (cross-country, marathon, short-track et relais mixte), cyclo-cross et route), PFP remporte son quinzième titre de championne du monde.

Une légende.

Résultats des Championnats du monde de VTT XCO femmes

  1. Pauline Ferrand-Prévot (FRA), en 1 h 22 min 08 s
  2. Jolanda Neff (SUI), +1 min 35 s
  3. Haley Batten (USA), +2 min 13 s
  4. Loana Lecomte (FRA), +3 min 27 s
  5. Alessandra Keller (SUI), +3 min 46 s
  6. Anne Terspstra (NED), +4 min 09 s
  7. Mona Mitterwallner (AUT), +4 min 24 s
  8. Malene Degn (DEN), +4 min 36 s
  9. Caroline Bohe (DEN), +4 min 53 s
  10. Annie Last (GBR), +5 min 12 s

Résultats des Championnats du monde de VTT XCO hommes

  1. Nino Schurter (SUI), en 1 h 21 min 13 s
  2. David Serrano Valero (ESP), +9 s
  3. Luca Braidot (ITA), +29 s
  4. Thomas Pidcock (GBR), +1 min 29 s
  5. Marcel Guerrini (SUI), +1 min 40 s
  6. Jordan Sarrou (FRA), +2 min 04 s
  7. Alan Hatherly (RSA), +2 min 11 s
  8. Victor Koretzky (FRA), +2 min 37 s
  9. Filippo Colombo (SUI), +2 min 49 s
  10. Ondrej Cink (CZE), +2 min 51 s

Voir les résultats complets des Championnats du monde de VTT XCO

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité