Julia Simon deuxième de la mass start au Grand-Bornand, Elvira Oeberg s'impose

La première mass start de la saison, qui se déroulait au Grand-Bornand, dimanche 19 décembre 2021, a été remportée par la Suédoise Elvira Oeberg. Pour la deuxième fois du week-end, Julia Simon est arrivée deuxième. Kristina Reztsova complète ce podium.

Par Clémence Roult
Photo de 2021 Getty Images

Pour la toute première mass start de la saison, les biathlètes étaient au Grand-Bornand, en France, le dimanche 19 décembre. Si Anaïs Bescond, malade, a déclaré forfait, les autres Françaises avaient une carte à jouer à domicile.

Julia Simon, qui avait connu un coup dur lors de l’étape Hochfilzen, a prouvé qu’elle était de retour, en prenant la deuxième place de la poursuite le samedi 18 décembre. Dimanche 19 décembre, elle a réitéré la performance en terminant deuxième de la mass start, à dix secondes de la grande championne du jour, la Suédoise Elvira Oeberg. Kristina Reztsova, la biathlète de la Fédération de biathlon de Russie, a complété ce podium.

« C’était une course de folie, je suis vraiment contente de repartir du Grand-Bornand avec ces deux bonnes performances devant la famille et les amis. J’arrive à être en pleine possession de mes moyens et cela donne de très bonnes courses donc je suis très contente », a déclaré Julia Simon après course au micro de L’Équipe.

LIRE AUSSI - Biathlon, poursuite 10 km : l’argent pour Julia Simon, l’or pour Elvira Öberg

En difficulté sur le dernier tir debout, Anaïs Chevalier-Bouchet s'est finalement classée 14e, juste devant sa compatriote Justine Braisaz-Bouchet.

Les Bleues peuvent donc passer les fêtes de fin d'année avec le sourire, après la deuxième place d'Anaïs Bescond au sprint vendredi 17 décembre et les deux deuxièmes place de Julia Simon en poursuite samedi et en mass start dimanche.

Le film de la mass start féminine au Grand-Bornand

Les conditions étaient idéales pour la dernière course féminine de Coupe du monde 2021.

Dès le premier tir, les Françaises Justine Braisaz-Bouchet et Anaïs Chevalier-Bouchet ont fait le plein pour sortir en 4e et 9e position. Les femmes en forme du moment, la Suédoise Hanna Oeberg et la Biélorusse Hanna Sola, sont sorties en tête de ce premier tir couché, suivies de près par l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser. La leader du classement général, la Norvégienne Marte Roeiseland n’a fait aucune erreur non plus et pointait à la cinquième place après le premier passage sur le pas de tir.

Le deuxième tir couché a redistribué l’ordre de la course. Julia Simon, est sortie en tête avec 1,5 secondes d’avance sur la biathlète de la Fédération de biathlon de Russie Kristina Reztsova. Juste derrière elle, Anaïs Chevalier-Bouchet était alors troisième de cette mass start. Avec une erreur au tir, Justine Braisaz-Bouchet a rétrogradé à la 13e place à la sortie du pas de tir. Chelavier-Bouchet et Simon ont ensuite pris les rênes de la course jusqu’au troisième tir.

Mais ce premier tir debout n’a pas réussi aux Bleues qui ont toutes les deux fait une faute, laissant l’Italienne Dorothea Weirer et Lisa Theresa Hauser prendre la tête de la course avec un 15/15 au tir. Simon pointait alors à la troisième place et Chevalier-Bouchet à la 6e place.

Comme souvent en biathlon, le dernier tir a été déterminant. La Tchèque Jessica Jislova, auteure d’un 20/20 ce dimanche, est sortie en tête sur ce dernier tour, juste devant la Suédoise Elvira Oeberg. Julia Simon, troisième à la sortie du dernier tir debout, a été très solide en ne faisant qu’une faute sur ce dernier tir debout, comme l’Italienne Dorothea Wierer, quatrième. Avec deux fautes sur ce tir, Anaïs Chevalier-Bouchet était en 12e position.

La domination d'Elvira Oeberg sur les skis l'a rendu intouchable. Elle a été la première à franchir la ligne d'arrivée en 35 m 21 s 7. Mais derrière, la bataille a été féroce pour monter sur le podium de cette dernière course de l’année 2021. C'est finalement la Française Julia Simon, qui aura fait un week-end fabuleux en France, qui s'est emparée de la deuxième place (+10,7 s), juste devant Kristina Reztsova (+12,1 s).

Le biathlon aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

En biathlon, onze titres seront mis en jeu aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Après le relais mixte qui lancera les hostilités le 5 février 2022 au Centre national de biathlon : le relais, l'individuel, le sprint, la poursuite et la mass start sont au programme pour les hommes et les femmes.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité