Les basketteuses belges s’inclinent in extremis en quart de finale

Dans un quart de finale indécis jusqu’au bout, les Belgian Cats se sont inclinées 86-85 face au Japon qui disputera donc les demi-finales du tournoi olympique. La Belgique n’est vraiment pas passé loin.

Photo de Photo de Kevin C. Cox/Getty Images

Le Japon est en demi-finale !

Les basketteuses japonaises, qui avaient surpris la France dans le premier match de la phase de groupes (74-70), ont remis ça en battant la Belgique en quart de finale du tournoi olympique féminin, ce mercredi 4 août. Elles affronteront la France ou l’Espagne en demi-finales.

La dernière rencontre officielle entre les deux nations remontait au Tournoi de qualification olympique d’Ostende en février 2020. Les Belgian Cats l’avaient difficilement emporté 92-84. Cette fois, elles ont encaissé un panier à trois points à 15 secondes du buzzer pour s’incliner d’un point 86-85.

Consultez toutes les stats du quart de finale ici.

Le film du quart de finale

Après un premier quart-temps serré qui s’est terminé 19-16 pour les Japonaises, les Belgian Cats encaissaient un 8-0 dans le deuxième quart-temps et voyaient les Japonaises s’éloigner à 30-18, mais la tendance s’inversait et les Belges signaient elles-mêmes un 10-0 dans la foulée.

À la mi-temps, les deux équipes étaient pratiquement dos à dos, la Belgique menant d’un petit point à 42-41. Japonaises et Belges pouvaient rentrer aux vestiaires pour souffler.

La pause leur faisait énormément de bien puisque les Belgian Cats revenaient dynamisées. Dans le troisième quart-temps, elles ont même compté 13 points d’avance. Elle n’était plus que de sept à la fin de cette période, mais les coéquipières d’Emma Meesseman pouvaient respirer.

Pas trop tout de même parce que les hôtes n’avaient aucune intention d’offrir la victoire à leurs adversaires sur un plateau d’argent. À six minutes du terme, les Japonaises recollaient à 72-72. Si les Belges reprenaient quatre points d’avance, les Japonaises rétorquaient à nouveau pour égaliser à 81-81 à un peu plus d’une minute du buzzer.

Alors qu’il ne restait plus que 15 secondes, les hôtes prenaient l’avantage après un panier à trois points d’HAYASHI Saki. Les Belges avaient le temps de marquer le panier de la victoire, mais Kim Mestdagh, qui finit tout de même à 24 points (dont 7 tirs à trois points sur 11 tentatives), 7 rebonds et 5 passes décisives, ratait la cible au buzzer. Les Japonaises pouvaient exulter !

Emma Meesseman a été la meilleure marqueuse du match avec 25 points, 11 rebonds et 6 passes décisives. Côté japonais, MIYAZAWA Yuki a enregistré 21 points, suivie de TAKADA Maki, 19 points.