Basket 3x3 femmes : les Françaises « vont à Tokyo pour battre Team USA »

La Fédération française de basket a dévoilé la liste des joueuses qui vont participer au premier tournoi de basket 3x3 de l'histoire des Jeux Olympiques. Prétendantes au podium olympique, les Bleues n'ont pas peur des Américaines 

Photo de Photo de FIBA

Samedi 24 juillet au Parc de sports urbains d'Aomi, la première journée du tournoi olympique de basket 3x3 femmes sera marquée par un choc entre la France et les États-Unis ! Cette rencontre sera un des temps forts du premier tour de cette discipline qui est inscrite au programme olympique pour la première fois.

Ce duel inaugural entre deux nations qui visent le titre a été évoqué dès ce vendredi 2 juillet par le staff de l'équipe de France. Au moment de dévoiler la sélection qui représentera la France à Tokyo 2020, en 2021, Richard Billant, le sélectionneur, s'est déjà projeté sur le match à venir face aux Américaines.

« On ne fera pas de complexe face aux États-Unis », a-t-il clamé. Il s'est notamment rappelé du dernier affrontement entre ces deux équipes. C'était à Graz dans le cadre du TQO organisé à la fin du mois de mai. La France n'avait pas démérité mais s'était inclinée (17-21).

« Au TQO, à une minute de la fin, on était à -1. On a revu le match. On a fait beaucoup d'erreurs et on a été très maladroit. Team USA est une équipe que l'on peut battre. Attention, c'est une très bonne équipe, qui va aussi progresser mais on ne fait pas de complexe, c'est certain », a affirmé Richard Billant qui est allé jusqu'à imaginer le déroulement du tournoi olympique.

« On sera là-bas pour les battre. Si on ne le fait pas lors du match d'ouverture, on les battra plus tard pour une médaille » s'est amusé le sélectionneur des équipes françaises de 3x3 en conférence de presse.

Avec Ana-Maria Filip, la sélection française gagne en centimètres et en expérience

Pour briller face aux Américaines qui sont favorites avec leurs joueuses estampillées WNBA, l'équipe de France compte tirer les leçons de la défaite subie au TQO. Mais aussi profiter du retour d'Ana-Maria Filip.

Une seule joueuse française retenue pour Tokyo n'a pas connu la défaite face à Team USA au TQO : Ana Maria Filip. Insuffisamment remise d'une blessure, elle n'était pas présente à Graz où les Bleues ont validé leur billet pour le premier tournoi de basket 3x3 de l'histoire des Jeux Olympiques.

Sa sélection pour Tokyo 2020 à la place de Soana Lucet est le seul changement réalisé par le staff tricolore entre ces deux échéances. Si cette décision n'a pas été évidente, elle a été justifiée devant la presse.

« Soana a fait un travail remarquable sur le terrain. Il a fallu faire des choix, c'était très compliqué, car elle n'a pas démérité. Avec Ana-Maria Filip, on a privilégié la taille et l'expérience. On sait qu'on va croiser des joueuses de très grande taille au moment d'affronter des équipes comme le [ROC], la [République populaire de Chine] ou les États-Unis dans les matchs qui vont compter pour finir sur le podium. On a grandi l'équipe pour apporter défensivement et avoir un point de fixation en attaque près du cercle. On n'a rien contre Soana, c'est un choix qui a été fait. On a longtemps hésité mais dans le contexte spécifique des JO, on a préféré prendre cette option », a expliqué le staff tricolore tout en remerciant Soana Lucet pour son implication et le travail réalisé pour qualifier l'équipe de France aux JO.

À Tokyo aux côtés d'Ana Maria Filip, on retrouvera Laëtitia Guapo, Mamignan Touré et Marie-Ève Paget. Ces trois joueuses occupent les trois premières places du classement mondial et restent sur un succès à l'étape de Women's Series organisée à Poitiers le dernier week-end de juin. Un rang qui légitime les ambitions françaises. Et la volonté de prendre le dessus sur les Américaines.

À LIRE AUSSI : Laëtitia Guapo : « Je faisais 4h de route par jour pour m’entraîner et étudier »

La sélection française pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, en 2021

Ana Maria Filip, Laëtitia Guapo, Marie-Ève Paget, Mamignan Touré

Remplaçantes : Caroline Hériaud, Marie Mané

À LIRE AUSSI : Tout ce qu'il faut savoir sur le basketball 3x3 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020