200 m brasse hommes : l'Australien Izaac Stubblety-Cook titré

Le Néerlandais Arno Kamminga, parti comme une fusée, prend la deuxième place, devant le Finlandais Matti Mattsson.

Photo de Photo de Al Bello/Getty Images

Existe-il plus belle façon d'ouvrir son palmarès international ? Izaac Stubblety-Cook a remporté la médaille d'or des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 sur le 200 m brasse, améliorant la meilleure performance olympique avec un chrono de 2 min 06 sec 38.

L'Australien, âgé de 22 ans, a confirmé ses fulgurants progrès de l'année, ouvrant ainsi son palmarès international par une médaille d'or olympique.

"Zac" Stubblety-Cook est venu taquiner le record du monde du Russe Anton Chupkov (2:06.12), champion du monde en titre mais resté au pied du podium de cette finale très rapide (2:07.24).

Le jeune Australien, qui avait explosé cette année en prenant la tête des bilans mondiaux lors des sélections australiennes (2:06.40), était jusque là dépourvu de palmarès international chez les seniors.

Le Néerlandais Arno Kamminga, parti comme une fusée et en tête une bonne partie de la course, prend la médaille d'argent (2:07.01). Il ajoute une deuxième médaille d'argent à sa collection, lui qui avait déjà fini sur 100 m brasse derrière l'intouchable britannique Adam Peaty, double champion olympique. Le Finlandais Matti Mattsson complète le podium (2:07.13).

Avec AFP

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité