Actus - Biathlon

Le biathlon olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Le biathlon a fait son apparition aux Jeux Olympiques d’hiver de Squaw Valley 1960, en Californie. Depuis, il a toujours fait partie du programme olympique, des nouvelles épreuves y étant même ajoutées au fil des éditions.

À Beijing, 33 médailles seront décernées en biathlon, avec 11 épreuves au total : cinq pour les femmes et cinq pour les hommes, ainsi qu’une épreuve par équipes mixtes.

Découvrez notre présentation du biathlon à Beijing 2022, et apprenez-en plus sur l’histoire de ce sport, les meilleurs biathlètes à suivre, le site olympique, et bien plus encore !

Biathlon | Explication Sportive - Lausanne 2020

Les meilleurs biathlètes olympiques de Beijing 2022

La biathlète norvégienne Tiril Eckhoff a décroché le plus grand nombre de médailles olympiques en biathlon parmi toutes les athlètes féminines qui seront présentes à Beijing, avec cinq (une en or, une en argent et trois en bronze). Elle sera donc tout naturellement l’une des principales favorites dans ce qui seront, à Pékin, ses troisièmes Jeux Olympiques d’hiver. Preuve en est, elle a dominé les Championnats du monde 2021, avec quatre épreuves remportées et six médailles au total, soit deux de plus que sa plus proche rivale.

Eckhoff faisait également partie de l’équipe de Norvège du relais en or aux Mondiaux 2021. Bien que les trois dernières éditions des Jeux aient connu trois vainqueurs différents dans l’épreuve (la Russie en 2010, l’Ukraine en 2014 et la Biélorussie en 2018), l’équipe norvégienne fait partie des grandes favorites.

Parmi les autres noms à surveiller dans les épreuves féminines figurent la Suédoise Hanna Öberg, en argent aux Championnats du monde 2021, et la Norvégienne Marte Olsbu Røiseland, vice-championne olympique 2018 en sprint. Avec le départ à la retraite de plusieurs championnes olympiques de ce sport, dont l’Allemande Laura Dahlmeier, double médaillée d’or de PyeongChang, la compétition féminine s’annonce plus indécise que jamais à Beijing.

Biathlon Relais (F) | PyeongChang 2018 | Grands Moments Olympiques d'Hiver

Chez les hommes, les prétendants à la médaille de Beijing sont très probablement soulagés d’apprendre que le Français Martin Fourcade ne prendra pas part à la compétition. En effet, le triple médaillé d’or de PyeongChang (et quintuple champion olympique) a annoncé sa retraite sportive en 2020.

Néanmoins, le Norvégien Johannes Thingnes Bø, vainqueur de l’épreuve individuelle en 2018, tentera de défendre sa couronne. Lors des Championnats du monde 2021, Bø a remporté le bronze en poursuite 12,5km. Champion du monde en titre de l'individuel, de la mass start, du relais et du relais mixte, le Norvégien Sturla Holm Lægreid, n’a encore jamais participé aux Jeux Olympiques. Au vu de ses performances aux Championnats du monde, il y a fort à parier qu’il sera l’une des stars à Beijing.

Pour ces Jeux 2022, le relais masculin pourrait se résumer à une bataille entre les voisins suédois, champion olympique 2018, et norvégien, champion du monde 2021. En 2018, la Norvège avait terminé deuxième, tandis que c’était la place de la Suède aux Mondiaux 2021. Que nous réserve donc la troisième manche prévue en 2022 ?

Norvège - Highlights en or de PyeongChang 2018

Le programme olympique du biathlon de Beijing 2022

Les épreuves de biathlon se tiendront du 5 au 19 février 2022.

Le site olympique de biathlon de Beijing 2022

Toutes les épreuves de biathlon auront lieu au Centre National de Biathlon de la zone de compétition de Zhangjiakou. C’est l’un des trois nouveaux sites construits dans le pôle de Guyangshu, qui peut accueillir 6000 spectateurs.

Le format de la compétition olympique de biathlon de Beijing 2022

La compétition de biathlon des Jeux Olympiques d'Hiver proposera 11 épreuves :

Hommes

  • Sprint (10 km)
  • Individuel (20 km)
  • Poursuite (12,5 km)
  • Mass Start (15 km)
  • Relais (4 x 7,5 km)

Femmes

  • Sprint (7,5 km)
  • Individuel (15 km)
  • Poursuite (10 km)
  • Mass Start (12,5 km)
  • Relais (4 x 6 km)

Mixte

  • Relais mixte (4x6 km H+F)

Un total de 210 places est disponible pour les biathlètes qui espèrent participer aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022. 105 hommes et 105 femmes au maximum peuvent se qualifier.

Chaque épreuve de biathlon se déroule comme une course, les athlètes parcourant une distance entrecoupée par des séries de tirs. Selon l’épreuve, les tirs manqués entraînent une pénalité de temps ou une distance supplémentaire à parcourir qui s’ajoute au total de l’athlète.

Bjørndalen, le "roi du biathlon"

L'histoire olympique du biathlon

Le mot "biathlon" vient du mot grec qui signifie "deux épreuves". Aujourd’hui, il est considéré comme l’association de deux sports: le ski et le tir.

Le biathlon puise ses origines dans les forêts enneigés de Scandinavie, où les populations devaient chasser à ski avec un fusil en bandoulière. Au XVIIIème siècle, les régiments de skieurs norvégiens ont commencé à organiser des concours de ski militaire, qui se sont mués en précurseurs de ceux de biathlon des temps modernes.

Avant l’introduction du biathlon aux Jeux Olympiques d’hiver 1960, une forme archaïque de ce sport figurait au programme des Jeux d’hiver de 1924, 1928, 1936 et 1948: la patrouille militaire. L’épreuve rassemblait alors du ski de fond, du ski d’alpinisme et du tir à la carabine. Des médailles ont été décernées dans cette épreuve pour l’édition de 1924, avant qu’il ne devienne un sport de démonstration pour les trois Jeux suivants.

Aux Jeux de Squaw Valley 1960, le biathlon a fait ses débuts avec une épreuve individuelle de 20km pour les hommes. Le biathlon féminin a intégré le programme olympique lors des Jeux d’hiver d’Albertville 1992. Au fil des années, de nouvelles épreuves ont été inscrites dans la compétition olympique de biathlon. Ajouté à Sotchi 2014, le relais mixte est la plus récente.

L’Allemagne et la Norvège sont les nations dominantes en biathlon aux Jeux Olympiques d’hiver, avec respectivement 52 médailles, dont 19 en or, et 41 médailles, dont 16 en or.

Le Norvégien Ole Einar Bjørndalen n’est pas seulement le biathlète le plus titré de l’histoire des Jeux Olympiques d’hiver, il est également l’athlète le plus décoré de toute l’histoire des Jeux d’hiver ! Avec 13 médailles, le « Roi du biathlon » est l’un des trois olympiens d’hiver (et seul biathlète) à avoir remporté huit médailles d’or.

Quintuple olympienne, l’Allemande Ursula "Uschi" Disl mène le classement féminin, avec neuf médailles.

L'évolution du biathlon