Visite du président du CIO aux "Monuments de la reconstruction"

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, s’est rendu aujourd’hui sur le lieu d’exposition des "Monuments de la reconstruction" de Tokyo 2020, rendant ainsi hommage aux personnes touchées par le grand séisme survenu en 2011 dans l’est du Japon.

IOC / Greg Martin

Inspirés par le concept des “Jeux de la reconstruction” soutenu par Tokyo 2020, les monuments font partie d'un projet visant à établir un lien entre le monde et les régions frappées par le tremblement de terre et le tsunami de 2011 dans l’est du Japon, et à offrir un soutien pour le rétablissement après la catastrophe.

Se sont joints au président Thomas Bach pour cette visite, la présidente du comité d’organisation, HASHIMOTO Seiko, ainsi que les auteurs des œuvres sculpturales OKA Tsukushi et FUKUI Shione, et   AKANUMA Kiyoshi, professeur à la faculté Geidai des Beaux-Arts, qui a supervisé la création de ces oeuvres.

Au cours de la visite, le président Thomas Bach et la présidente Hashimoto Seiko ont signé des plaques commémoratives de soutien aux régions touchées, qui ont été placées sur les sculptures monumentales.

IOC President Thomas Bach at the Recovery Monument Event close to the Olympic Stadium during TOKYO 2020, the XXXII IOC Olympic Games. IOC / Greg Martin

"Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 sont un symbole de résilience", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. "Ils ont été attribués au lendemain du grand tremblement de terre qui a frappé l'est du Japon, pour être des Jeux de la reprise et de la reconstruction. Ces Jeux sont un symbole de la résilience dont nous pouvons faire preuve lorsque nous sommes unis dans la solidarité. Ils sont la démonstration que nous sommes toujours plus forts ensemble."

Lors de la visite du président du CIO, les étudiants qui ont participé à la création des sculptures monumentales ont exprimé leur gratitude pour l’aide que leurs préfectures ont reçue du monde entier au lendemain de la catastrophe.

Les athlètes présents aux Jeux de Tokyo 2020 pourront également apporter leur contribution. Leurs signatures manuscrites seront également gravées sur des plaques qui seront ensuite montées sur les sculptures monumentales comme souvenir durable des Jeux.

Les trois sculptures, de deux mètres de haut chacune, ont été créées à partir d'aluminium recyclé provenant des logements temporaires installés dans les zones ravagées par la catastrophe.

Lors d'ateliers organisés au cours de l'été 2019 à Iwate, Miyagi et Fukushima - les trois régions les plus touchées par le séisme - des collégiens, des lycéens et des étudiants de la faculté des Beaux-Arts de Tokyo (Geidai) ont créé ensemble les dessins et les messages qui figurent désormais sur les sculptures monumentales. Leurs messages expriment leur gratitude pour l'aide que leurs préfectures ont reçue à la suite de la catastrophe, et apportent leur soutien aux athlètes en lice aux Jeux de Tokyo 2020.

Les sculptures sont actuellement exposées devant la galerie d’art de Meiji, près du stade olympique de Tokyo. Elles seront rendues aux communautés locales des trois préfectures d'ici la fin de l'année, en tant que legs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

L'histoire de la création des œuvres et les commentaires de leurs auteurs sont disponibles sur le site web de Tokyo 2020.

Actualités liées
Prev
Next
  • Tokyo 2020

    Réflexions sur Tokyo 2020 alors que les Jeux arrivent à mi-parcours

  • Tokyo 2020

    Les épreuves mixtes : un signe d'innovation et de plus grande diversité des sexes à Tokyo 2020

  • Tokyo 2020

    Le président du CIO établit un parallèle entre le sport et la culture à l'“Agora olympique”

  • Tokyo 2020

    Les "Jeux de la reconstruction" donnent de l'espoir aux régions touchées par le grand séisme de l’est du Japon

  • Tokyo 2020

    L'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO : une équipe portée par la solidarité

back to top