Le parc Shougang de Beijing - Comment les Jeux Olympiques ont contribué à transformer une aciérie en quartier urbain branché

Le symbolisme du parc Shougang ne se limite pas à l'imposant tremplin utilisé pour les épreuves de big air de Beijing 2022. Construit sur le site d'une ancienne aciérie, l'histoire du parc nous ramène aux Jeux Olympiques de 2008, qui ont été à l’origine de sa transformation en quartier dynamique qu’il est résolument aujourd'hui.

Getty Images

Implanté en 1919, le site sidérurgique produisait jusqu'à 10 millions de tonnes de fer et d'acier pendant ses années de pleine activité. Mais près de 90 ans plus tard, à l'approche des Jeux Olympiques de Beijing 2008, la ville a élaboré un plan ambitieux pour lutter contre la pollution atmosphérique. La production a donc été progressivement arrêtée, laissant la place à la transformation de la zone industrielle en un centre animé, tourné vers le tourisme, le sport et les manifestations culturelles.

Les bâtiments dont la structure était jugée sûre ont été conservés aussi intacts que possible. Les cheminées, hauts-fourneaux et autres vestiges d'usines et d'entrepôts sont désormais entourés de vastes espaces verts, d'installations sportives, de bâtiments commerciaux et de bureaux modernes, dont le siège du comité d'organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022.

"Le parc Shougang sera pendant longtemps un symbole de la régénération urbaine", a déclaré Marie Sallois, directrice chargée de la durabilité au CIO.

"C'est un exemple impressionnant qui montre comment, avec de la créativité, de la motivation et des idées innovantes, nous pouvons transformer les paysages urbains en espaces plus vivables, plus conviviaux et plus écologiques."

En 2016, le C40 - un réseau mondial de maires s’engageant à prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique - a reconnu Shougang comme un projet ambitieux à faible émission de carbone, l'acceptant dans son programme de développement positif pour le climat. Le programme soutient les grandes agglomérations urbaines qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre et servent de modèles de villes durables.

"Nous voulons que les Jeux Olympiques soient le moteur de tels projets, en transformant des zones sous-utilisées, sous-exploitées ou abandonnées en des lieux où les communautés et les entreprises peuvent prospérer ", a déclaré Marie Sallois.

Volunteers take a selfie as they clear the snow and prepare the surface ahead of a Snowboard Big Air training session on day 9 of the Beijing 2022 Winter Olympics at Big Air Shougangon February 13, 2022 in Beijing, China. Getty Images

 

Une chaussure de cristal à talon haut

L'élément le plus reconnaissable du site est sans doute le site du big air lui-même. Les tours de refroidissement derrière la rampe seront ainsi visibles dans le monde entier tout au long du déroulement des Jeux de Beijing 2022, puisque quatre séries de médailles sont en jeu, pour les épreuves masculines et féminines du snowboard et du ski acrobatique.

Ressemblant à une chaussure de cristal à talon haut, l’installation comporte une rampe de 164 mètres, dont le point culminant atteint 61 mètres au-dessus du sol. Les concurrents partent du sommet du talon et accélèrent jusqu'à atteindre la plateforme de décollage pour effectuer des mouvements techniques tels que des flips et des vrilles en plein vol. Avec une superficie totale d'environ 5 500 m2, le Big Air Shougang peut accueillir plus de 8 000 spectateurs.

Quelque 146 athlètes de 25 pays ont participé au premier événement officiel organisé sur le  site, la Coupe du monde de Big Air de la Fédération Internationale de Ski (FIS) en 2019 à Beijing. Et cette année encore, les athlètes en compétition ont apprécié le lieu.

BEIJING, CHINA - FEBRUARY 09: Jesper Tjader of Team Sweden performs a trick during the Men's Freestyle Skiing Freeski Big Air Final on Day 5 of the Beijing 2022 Winter Olympic Games at Big Air Shougang on February 09, 2022 in Beijing, China. Getty Images

"C'est la version parfaite d'une installation de big air en milieu urbain. Le saut (tremplin) était parfait. C'est incroyable qu'il y ait quelque chose comme ça ici", a déclaré Mathilde Gremaud, la Suissesse qui a remporté la médaille de bronze dans l’épreuve féminine du big air en ski acrobatique. "Quand vous êtes au sommet, ou même dans l'ascenseur qui est en verre, donc vous pouvez voir à travers et voir la vue en face, puis de l'autre côté, vous voyez la ville, donc c'est vraiment cool."

Mais le Big Air n'est pas le seul site sportif du parc. Deux ateliers de traitement du charbon, d'une superficie de 25 000 m2, ont été transformés en sites de patinage de vitesse sur piste courte, de patinage artistique, de curling et de hockey sur glace. Les installations sportives continueront de servir au profit des habitants de la ville et de l'extérieur tout au long de l'année, ceci s’inscrivant dans le cadre des efforts plus larges déployés par le pays pour encourager ses citoyens à mener une vie active et saine. Et avec des compétitions, des entraînements et des événements culturels déjà programmés, le parc ne fait que commencer à explorer tout son potentiel.

"En aménageant le Big Air Shougang à Beijing, loin des montagnes, les organisateurs ont montré leur volonté de rapprocher les Jeux de la population", a déclaré Marie Sallois. "Et lorsque les Jeux prendront fin, le parc Shougang sera non seulement une icône de la régénération urbaine, mais aussi une source constante de joie et d'inspiration pour les communautés locales et les visiteurs."

Actualités liées
Prev
Next
  • Beijing 2022

    Beijing 2022 met à profit l'héritage de 2008

  • Beijing 2022

    La durabilité à l'honneur aux Jeux de Beijing 2022

  • Beijing 2022

    Neige, changement climatique et Jeux Olympiques d’hiver

  • Beijing 2022

    Faits et chiffres : Comment les Jeux de Beijing 2022 donnent une nouvelle dimension aux sports d'hiver en Chine

  • Beijing 2022

    La durabilité aux Jeux de Beijing 2022 – Tout ce que vous devez savoir

L'héritage olympique
On entend par héritage olympique les bienfaits à long terme que les Jeux Olympiques procurent à la ville hôte, à ses habitants et au Mouvement olympique avant, pendant et bien après la manifestation olympique.
En savoir plus
Développement durable
Le CIO adopte une attitude plus proactive afin de veiller à ce que la durabilité soit au cœur de tous les aspects de l'organisation des Jeux Olympiques. Laisser un héritage durable et positif pour la ville et le pays hôtes est l'un des objectifs principaux réalisables par tous les organisateurs des Jeux Olympiques.
En savoir plus
back to top