Le Mouvement olympique uni pour garantir la sécurité de centaines de membres de la communauté sportive afghane

26 oct. 2021
Actualités du CIO

Au cours des derniers mois, de concert avec les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les Fédérations Internationales (FI), la membre du CIO en Afghanistan, Samira Asghari, et le comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024, le CIO a mis à l'abri, avec l'aide du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), de diverses ONG et d'organisations sportives, plus de 300 membres de la communauté olympique afghane.

© Getty Images

Il reste cependant plus de 700 personnes en danger dans le pays, principalement des femmes et des filles pratiquant un sport, ainsi que des défenseurs du sport féminin.

Le CIO continue donc de prêter assistance de deux façons à ces membres de la communauté olympique afghane. Premièrement, il met tout en œuvre pour les évacuer vers des pays sûrs. Deuxièmement, ayant appris que plusieurs des personnes qui ont dû rester en Afghanistan subissaient de plein fouet la crise humanitaire qui frappe le pays, entraînant pénurie de produits alimentaires et de vêtements, le CIO a décidé de créer un fonds humanitaire pour leur prêter main-forte en cette période difficile. Le CNO du Qatar a ainsi apporté un soutien logistique, que ce soit pour procéder aux évacuations depuis Kaboul ou assurer la distribution de l'aide humanitaire.

Lors de l'Assemblée générale de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) organisée en Crète, le CIO a appelé tous les CNO à se mettre en relation avec leur gouvernement afin d'obtenir davantage de visas humanitaires, sésames indispensables aux évacuations. En réponse à cet appel, le CIO a immédiatement reçu plusieurs engagements qui permettront d'intensifier les efforts déployés pour venir en aide aux quelque 700 personnes qui sont encore en Afghanistan.

Dans un rapport présenté à l'Assemblée générale de l’ACNO en Crète, le directeur du CIO en charge des relations avec les CNO et de la Solidarité Olympique, James Macleod, a détaillé le vaste plan d'action en cours de déploiement au sein du Mouvement olympique : "Il convient de souligner l'extraordinaire esprit de solidarité dont a fait preuve la communauté olympique depuis le début de cette crise humanitaire qui ne cesse de s'aggraver. En effet, les mesures prises par le CIO n'ont pu porter leurs fruits que grâce à cette coopération. Alors que l'Afghanistan vit une période d'incertitude, le CIO et tous ses partenaires ont réagi rapidement afin de protéger et d'aider les membres de la communauté sportive ; ce soutien perdurera une fois la crise en cours terminée."

James Macleod a rappelé que l'objectif, dans l'immédiat, demeurait la protection des membres de la communauté olympique qui craignent pour leur sécurité en procédant à l'évacuation du plus grand nombre. À l'avenir, l'accent sera mis sur la pérennisation du soutien apporté à celles et ceux qui entendent poursuivre leur carrière sportive aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays.

Le CIO a obtenu confirmation que tous les olympiens afghans qui avaient participé aux Jeux de Tokyo, ainsi que les deux espoirs pour les Jeux de Beijing avaient quitté le pays. La Solidarité Olympique s'est engagée à aider ces athlètes grâce à des bourses et des subventions d'entraînement. Le CIO a également permis l'évacuation en toute sécurité des président et secrétaire général du CNO ainsi que de plusieurs membres de fédérations nationales.

Les opérations d'assistance se poursuivent, bon nombre de CNO, aidés de leur gouvernement, apportant un soutien précieux dans ce domaine. Citons notamment le Qatar, le Pakistan, l'Iran, le Canada, l'Australie, la Pologne, le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Argentine, la Suisse et l'Allemagne. De nombreuses Fédérations Internationales, à l'instar de l'UCI, se sont également mobilisées pour aider leurs athlètes. Le comité d'organisation de Paris 2024 contribue lui aussi à ces efforts.

Actualités liées

Prev
Next
  • Commission exécutive du CIO
    Pour le président du CIO, Thomas Bach, le soutien apporté par le CIO à la communauté olympique en Afghanistan est un "geste fort de solidarité"
back to top