Le CIO réaffirme sa détermination à protéger l'intégrité du sport lors de la Journée internationale de lutte contre la corruption

À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption célébrée partout dans le monde le 9 décembre, le Comité International Olympique (CIO) a réaffirmé son engagement à protéger l'intégrité du sport à tous les niveaux.

IOC reiterates determination to protect sport’s integrity on International Anti-Corruption Day IOC

La corruption touche tous les domaines de la société, et le sport n'est pas à l'abri de cette menace. Le thème officiel de cette année, "Votre droit, votre rôle : dites non à la corruption", vise à mettre en évidence les droits et responsabilités de chacun – autorités publiques, médias, secteur privé, société civile, monde universitaire, public, jeunes, etc. – dans la lutte contre la corruption.

Pour sa part, le CIO lutte contre la corruption au niveau organisationnel ainsi que sur l'aire de compétition. Il s'agit d'une entreprise complexe qui va souvent au-delà de la compétence sportive. Par conséquent, le CIO travaille avec une série de parties prenantes afin d'optimiser l'efficacité et l'impact de ses activités.

Partenariat international contre la corruption dans le sport
Le CIO a joué un rôle déterminant dans la mise en place du Partenariat international contre la corruption dans le sport (IPACS) en 2017. Cette plateforme multipartite réunit des organisations sportives internationales, des gouvernements et des organisations intergouvernementales pour prévenir la corruption et promouvoir une culture de bonne gouvernance dans le sport.

Des groupes de réflexion spécialisés se sont penchés sur un certain nombre de questions et ont mis au point des outils pratiques dans des domaines clés, qu'il s'agisse de réduire le risque de corruption dans les marchés publics relatifs aux infrastructures et aux services associés aux événements sportifs, de garantir l'intégrité dans la sélection des grands événements sportifs, de renforcer la bonne gouvernance pour enrayer la corruption ou encore d'améliorer l'efficacité de la coopération entre les organes d'application de la loi, les autorités judiciaires pénales et les organisations sportives.

Les progrès accomplis et les défis restant à relever par l'IPACS ont été discutés lors du 4e Forum international pour l’intégrité du sport organisé par le CIO le mois dernier.

La valeur des partenariats
Qui plus est, le CIO entretient des relations bilatérales de longue date avec une série d'organisations spécialisées dans les domaines de la lutte contre la corruption et de la prévention des manipulations de compétitions, telles que l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et INTERPOL. Le CIO et l'ONUDC se sont associés pour concevoir diverses activités et ont signé récemment un nouveau protocole d’accord pour renforcer encore leurs liens, avec un accent particulier sur le rôle du sport dans la prévention de la criminalité chez les jeunes. Le CIO a également apporté sa contribution au rapport mondial de l'ONUDC sur la corruption dans le sport, qui a été publié aujourd'hui.

En collaboration avec INTERPOL, le CIO a mis en place un programme mondial de formation et de renforcement des capacités afin d'aider les organisations sportives, les organes d'application de la loi, les autorités judiciaires pénales et les entités gouvernementales à lutter contre les manipulations de compétitions et la corruption qui y est associée. Les deux organisations collaborent aussi étroitement dans les domaines de l'investigation et du renseignement.

Prévention des manipulations de compétitions
En ce qui concerne l'aire de compétition, le CIO s'efforce de prévenir les manipulations de compétitions tout au long de l'année grâce à une stratégie complète élaborée en étroite collaboration avec plusieurs partenaires. L'unité du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions met en œuvre une "stratégie des trois piliers" pour les Jeux et autres grands événements sportifs, qui couvre les domaines suivants : législation/réglementation, sensibilisation/renforcement des capacités et renseignement/investigation.

Pour les prochains Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, une campagne de sensibilisation destinée aux officiels et aux athlètes, des règles et des processus solides, ainsi qu'une surveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 de toutes les épreuves olympiques seront en place. La hotline intégrité et conformité du CIO permet à tout un chacun de signaler des comportements suspects, des activités en lien avec des manipulations de compétitions et toute autre infraction au Code d'éthique du CIO.

Actualités liées
Prev
Next
  • International Forum for Sports Integrity Intégrité

    Plus forts ensemble : Le 4e Forum international pour l'intégrité du sport met en lumière les efforts de collaboration pour protéger le sport propre

  • Intégrité

    Le CIO et l'ONUDC prolongent leur collaboration afin de lutter contre la corruption et la criminalité dans le sport

  • Tokyo 2020

    Préserver l'intégrité du sport aux Jeux de Tokyo 2020

  • UNDOC Actualités du CIO

    Le CIO, INTERPOL et l'ONUDC montrent la voie en plaçant l'intégrité au cœur du sport de l'après-COVID-19

  • Lausanne 2020 Lausanne 2020

    Prendre la bonne décision – comment les athlètes sont informés des risques de manipulation des compétitions

back to top