Commémoration du "jour le plus sombre de l'histoire olympique" – Hommage rendu aux victimes de l'attaque terroriste de 1972

Une cérémonie commémorant le 50e anniversaire de l'attaque terroriste perpétrée contre la délégation olympique israélienne aux Jeux Olympiques de Munich 1972 a eu lieu aujourd'hui dans le parc olympique de Munich et sur l'aérodrome de Fürstenfeldbruck, théâtre des événements en 1972. Onze membres de la délégation israélienne et un policier allemand avaient trouvé la mort durant l'attaque. 

IOC / Greg Martin

Parmi les personnalités qui ont pris la parole lors de la cérémonie organisée à Fürstenfeldbruck par le gouvernement allemand figurait le président du CIO, Thomas Bach. La cérémonie s'est déroulée en présence du président de la République fédérale d'Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, et du président israélien, Jitzchak Herzog, qui se sont tous deux adressés à l'assistance. Les familles des victimes ainsi que la présidente du CNO d'Israël, Yael Arad, avaient également fait le déplacement. Les Comités Olympiques Européens étaient représentés par Daina Gudzineviciute, membre du CIO, et le CNO allemand par son président, Thomas Weikert.

"Le 5 septembre 1972 a été le jour le plus sombre de l'histoire olympique. Ce qui avait commencé dans la paix et la joie s'est terminé dans une souffrance inconcevable. Nous partageons la douleur des proches des onze victimes israéliennes et du policier allemand. Aujourd'hui encore, cette attaque barbare nous remplit d'effroi, de honte et de dégoût," a déclaré le président du CIO dans son discours en allemand (disponible ici dans son intégralité en anglais).

Ainsi que l'a rappelé Thomas Bach, les Jeux Olympiques sont la célébration pacifique de "l'unité de l'humanité dans toute sa diversité, au-delà des différences politiques ou culturelles". Et de conclure : "C'est la raison pour laquelle cette attaque a aussi été une attaque contre les Jeux Olympiques et les valeurs qu'ils véhiculent. La minute de silence partagée avec des centaines de millions de personnes partout dans le monde à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en a été une illustration particulièrement émouvante. Aujourd'hui, une fois encore, nous nous inclinons devant les victimes en signe d'honneur, d'hommage et de profond respect. Nous comprenons ce que ressentent leurs proches. Nous partageons leur chagrin : les membres assassinés de la délégation olympique israélienne faisaient, font et feront toujours partie de notre communauté olympique."

Germany 50 year commemorative ceremony on the occasion of the 1972 terror attack at the Olympic Games Music 1972 IOC / Greg Martin

En dépit de cette tragédie, ni les proches des victimes ni le Comité National Olympique d'Israël n'ont tourné le dos aux Jeux. Ainsi que l'a souligné le président du CIO, les athlètes israéliens ont participé à toutes les éditions suivantes de la manifestation olympique.

Concluant son discours, il a rappelé que les Jeux Olympiques unissaient le monde dans une compétition pacifique. "C'est pourquoi cette cérémonie de commémoration organisée aujourd'hui a une signification encore plus profonde : nous sommes solidaires, unis par le souvenir, mais aussi par notre engagement envers la mission de paix des Jeux Olympiques. Nous apportons ainsi la preuve que les valeurs de solidarité humaine et de paix sont plus fortes que toutes les forces qui incitent à haine et à la division."

Plus tôt dans la journée, une autre cérémonie a eu lieu à Munich au mémorial érigé en hommage aux victimes de l'attaque terroriste. Le CIO y a déposé une couronne de fleurs. La présidente du CNO israélien, Yael Arad, a déclaré que les victimes israéliennes étaient toujours "une source de force et d'inspiration pour chaque jeune athlète qui représente Israël sur la scène internationale, et que chaque performance et chaque exploit [faisaient] partie de l'héritage laissé par les membres de la délégation présente aux Jeux Olympiques de Munich 1972".

Actualités liées
Prev
Next
  • Munich 1972

    Les Jeux de Munich 1972 : entre joie et tragédie, des Jeux qui ont marqué toute une époque

  • Olympic Channel

    La série documentaire "72 - A Gathering of Champions" sur olympics.com retrace l'édition des Jeux Olympiques de Munich 1972 à travers les récits poignants de ses olympiens

  • Athlètes

    Le président du CIO, Thomas Bach, participe au tout premier Athlete Town Hall

  • Paris 2024

    Le président du CIO Bach à Paris pour rencontrer le président Macron et rendre visite au comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024

back to top