Beijing 2022 à mi-parcours : les éloges des athlètes et un héritage fabuleux

Christophe Dubi, directeur exécutif des Jeux Olympiques du Comité International Olympique (CIO), a donné une réponse rapide lorsqu'on lui a demandé aujourd'hui de décrire son sentiment à mi-parcours des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 : "C'est un soulagement, vous savez, quand vous avez passé la moitié du chemin et que vous entendez les athlètes dire que c'est extraordinaire. Ils sont tout sourire, plein de joie et d'énergie positive." 

Getty Images Getty Images

Ces commentaires sont ressortis du point de presse d'aujourd'hui, au cours duquel Christophe Dubi a relaté un récent appel téléphonique inattendu, tard dans la nuit, d'un collègue du CIO : "J'ai décroché le téléphone en me disant ‘Bon, quel est le problème ce soir ?’ En fait, il m'a appelé et m'a dit : ‘Écoute, j'étais avec un certain nombre de CNO [Comités Nationaux Olympiques] et je devais juste te dire qu'ils sont tous incroyablement heureux, surtout leurs athlètes.’ J'ai alors répondu : ‘C’est une excellente nouvelle ! Bonne nuit !’"

M. Dubi a expliqué que cela témoignait, en partie, des efforts de tous ceux qui travaillent sans relâche pour organiser les Jeux. Il a déclaré : "Vous voyez beaucoup de gens, y compris ceux qui nous aident pour les tests, qui sont en combinaison de protection. Je me suis aussi rendu à la polyclinique du village [olympique], où le personnel est également en combinaison de protection. [...] Nous leur devons beaucoup. Ils passent leurs journées là-dedans à essayer de sourire derrière leur masque. [...] Je leur tire mon chapeau".

M. Dubi a toutefois reconnu la possibilité que de nouveaux problèmes opérationnels apparaissent dans les jours à venir, jusqu’à la fin des Jeux le 20 février. Il a ainsi déclaré : "Soyons clairs : Nous avons encore la deuxième semaine. Aucune question, aucun problème n'est assez important pour ne pas retenir toute notre attention. Et quand je dis toute notre attention, c'est tout ce qui peut être fait pour améliorer la situation pour tout le monde, en commençant par les athlètes."

Beijing 2022 in numbers

Cet engagement a été illustré lors d'une récente visite de M. Dubi dans l'un des centres d'isolement. Vêtu d’une combinaison de protection, celui-ci a pu voir de lui-même l’hébergement et les activités des athlètes et des autres participants aux Jeux pendant leur séjour.

The National Stadium, also known as the Bird's Nest, and the Ice Cube, formerly known as the Water Cube, and other venues are seen from the top level of the Olympic Tower in the Olympic Green on December 11, 2021 in Beijing, China. The area hosts a number of events for the Beijing 2022 Winter Olympic Games, including the opening and closing ceremony. Getty Images

L’accent mis sur les athlètes a également été souligné par le vice-président de Beijing 2022, Yang Shu'an, qui a déclaré : "Alors que nous entrons dans la seconde moitié des Jeux, nous pensons que la compétition deviendra plus intense et plus passionnante. Le comité d'organisation de Beijing continuera à adopter le principe d'une approche centrée sur l'athlète et travaillera en collaboration avec le CIO, les CNO et les FI [Fédérations Internationales de sport] afin de coordonner toutes les parties prenantes et de coopérer étroitement avec elles, d'améliorer encore notre niveau de service et de fournir des services adaptés et personnalisés aux athlètes pour qu'ils puissent rester au mieux de leur forme et présenter le meilleur d'eux-mêmes au reste du monde."

La première moitié des Jeux étant à présent derrière nous, M. Dubi a profité de l'occasion pour parler de l'impact plus large des Jeux. Il a ainsi déclaré : "Ce qui est incroyablement motivant, ce sont les héritages de ces Jeux. Et soyons clairs – il y a différents types d'héritages.

 International Olympic Committee President Thomas Bach poses for a photo with volunteers during the Beijing 2022 Olympic Winter Games Torch Relay at the Beijing Olympic Park on February 04, 2022 in Beijing, China. Getty Images

"Nous avons des sites incroyables, qui serviront à l'entraînement des athlètes chinois et à la pratique du sport au sein de la communauté. Et je sais qu'un certain nombre de discussions sont en cours pour l'organisation de futurs événements. Il est très important que vous (les propriétaires des sites) et les Fédérations Internationales aient également ces discussions. Il est très important d'accueillir de futurs événements – coupes du monde, championnats du monde – dans ces lieux magnifiques."

Et M. Dubi de poursuivre : "Mais l'héritage vient aussi du capital humain. Vous disposez ici de formidables capacités pour organiser des événements. Et tous ces milliers de personnes qui ont été impliquées [dans les Jeux de Beijing 2022] constituent un capital humain."

Shaun White and Eileen Gu at Beijing 2022 Getty Images - Shaun White et Eileen Gu

L'impact de l'héritage humain va toutefois au-delà. M. Dubi a expliqué : "L'héritage, c'est aussi les athlètes eux-mêmes. Certains s'en vont – l’incroyable Shaun White pour sa dernière contribution aux Jeux Olympiques, au Mouvement olympique et au sport en général. De nouveaux athlètes arrivent et façonnent les héritages futurs – Eileen Gu et d'autres. Ces personnes sont source d'inspiration et l'énergie positive qu’elle dégagent nous permet de déplacer des montagnes et d'affronter n'importe quel obstacle, de surmonter n'importe quelle difficulté. [...] C'est extraordinaire. C'est très puissant."

Actualités liées
Prev
Next
  • Beijing 2022

    Profiter pleinement de l'expérience olympique aux Jeux de Beijing 2022

  • Beijing 2022

    Les fans adoptent de nouvelles façons de consommer les Jeux Olympiques à Beijing 2022

  • Beijing 2022

    Beijing 2022 met à profit l'héritage de 2008

  • Beijing 2022

    La durabilité à l'honneur aux Jeux de Beijing 2022

back to top