Pour Kirsty, l’élargissement du soutien du CIO aux athlètes et le renforcement du réseau mondial des représentants des athlètes sont les deux aspects marquants de l’année écoulée.

Elle revient également sur le succès du plus grand Forum international des athlètes jamais organisé et sur les mesures qui en ont découlé.

Le mandat de Kirsty prendra fin en août à Tokyo 2020 avec l’élection d’un nouveau président de la CA du CIO et de quatre nouveaux membres.

Chers athlètes,

2019 a été une année déterminante pour notre communauté.

Malgré l’annulation des Jeux Olympiques, le réseau mondial des représentants des athlètes a été renforcé et unifié grâce à un certain nombre d’initiatives et d’événements, dirigés par la commission des athlètes du CIO, destinés à responsabiliser les représentants des athlètes et à soutenir les athlètes.

Forum international des athlètes

Notre événement le plus important de l’année dernière, et celui qui nous a vraiment donné une belle impulsion, a été le Forum international des athlètes en avril. L’édition 2019 a été le plus grand rassemblement de représentants des athlètes de tous les temps, avec plus de 350 représentants d’athlètes, y compris, pour la première fois, des représentants des Comités Nationaux Olympiques (CNO), qui nous ont rejoints à Lausanne pour trois jours de dialogue constructif, qui ont abouti à neuf recommandations majeures destinées à renforcer la représentation des athlètes au sein du Mouvement olympique.

La recommandation principale prévoit le versement par Olympiade de 10 millions de dollars USD de financement direct des commissions des athlètes des CNO par le CIO ; et nous avons déjà tenu notre promesse. Désormais, votre CNO peut demander une subvention annuelle de Solidarité Olympique de 10 000 USD pour financer les activités de votre commission ou pour accéder au financement nécessaire à l’organisation d’élections et à la mise en place d’une commission. Nous continuerons à fournir d’autres moyens de soutien au réseau des CA grâce à une série de ressources et d’exemples de bonnes pratiques.

Nous avons également organisé une discussion historique sur la santé mentale au Forum, et nous avons poursuivi cette importante conversation avec une campagne autour de la Journée mondiale de la santé mentale en octobre, le groupe de travail sur la santé mentale du CIO étudiant désormais les moyens d’apporter un plus grand soutien aux athlètes.

Nouveaux partenariats, nouvelles opportunités

Cette initiative passionnante n’est pas la seule lancée en 2019. Grâce à plusieurs nouveaux partenariats, Athlete365 fait désormais une différence tangible dans la vie des athlètes du monde entier, et ce de nombreuses façons.

Plus récemment, nous nous sommes associés à Airbnb pour vous offrir la possibilité de générer de nouvelles sources de revenus. Grâce aux expériences olympiques Airbnb, vous (athlètes et olympiens) pouvez être payés pour faire ce que vous aimez et partager votre passion. Inscrivez-vous ici si vous souhaitez devenir hôte d’une expérience.

Nous avons également lancé le Business Accelerator d’Athlete365 l’année dernière. Grâce à ce programme, fruit d’un partenariat innovant avec le Yunus Sports Hub et financé par la Solidarité Olympique, nous vous avons proposé une formation en ligne gratuite de 10 heures, animée par des experts, sur l’entrepreneuriat, avec la possibilité d’assister à un atelier organisé sur votre continent pour améliorer vos compétences commerciales. Les deux premiers ateliers ont déjà eu lieu aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande et ont rencontré un vif succès. Au total, 23 athlètes-entrepreneurs de huit pays y ont assisté et des participants exceptionnels, comme l’ancien triathlète mexicain Eligio Cervantes, ont pu bénéficier d’un mentorat continu. Tenez-vous informés des futurs ateliers cette année dans le cadre du programme.

La transition de carrière, la double carrière et l’employabilité des athlètes ont été les principaux thèmes du Forum Career+ Athlete365 2019, organisé les 3 et 4 novembre, avec 100 participants de 47 pays présents à Lake Placid dans l’État de New York. L’objectif principal du Forum était de déterminer la façon dont Athlete365 Career+ peut faciliter la transition d’une carrière sportive vers un milieu professionnel plus large. Les discussions ont porté sur la manière dont les différents intervenants peuvent contribuer à la réalisation de cet objectif et utiliser au mieux les compétences uniques que vous pouvez apporter sur le marché du travail. Dans le cadre de notre partenariat avec le Groupe Adecco, nous vous avons également proposé l’an dernier une séance gratuite de conseils professionnels de deux heures avec un expert en recrutement. En outre, 1 693 athlètes ont suivi 43 ateliers de soutien organisés en 2019 avec Adecco par 27 CNO et 2 FI.

La promotion des droits des athlètes

Tout au long de 2019, nous avons également soutenu certains groupes d’athlètes particulièrement vulnérables au sein de notre communauté internationale.

Par exemple, à l’issue de la suspension de l’AIBA par le CIO, nous avons pris l’initiative de communiquer avec les boxeurs dans la perspective de Tokyo 2020 en lançant Athlete365 Boxing et In Your Corner, portail exclusif de la boxe pour les Jeux de Tokyo. En collaboration avec le groupe de travail sur la boxe du CIO, nous avons créé un groupe d’ambassadeurs d’athlètes pour assurer la liaison avec les boxeurs et faire entendre la voix des athlètes tout au long de ce processus.

En 2019, les athlètes ont également pu choisir leur cérémonie de réattribution des médailles du CIO, grâce à l’initiative de la CA du CIO, qui a donné aux athlètes la possibilité de décider des modalités d’organisation de leur cérémonie de réattribution. Cette démarche a fait l’objet d’une récente série sur l’Olympic Channel, Take the Podium, pour donner la parole et un public aux sportifs privés de la cérémonie à laquelle ils avaient droit.

Ces initiatives ont été soutenues par la Déclaration des droits et responsabilités des athlètes. L’année dernière, il s’agissait de mettre en œuvre la Déclaration des athlètes, lancée en 2018, au sein des CNO et des Fédérations Internationales. World Rowing avait présenté dans ce cadre un exemple de bonnes pratiques au Forum international des athlètes. Ce processus se poursuivra jusqu’en 2020, et nous avons récemment nommé deux nouveaux membres de notre comité de pilotage, Tim Lodge et Douwe de Vries, qui viennent compléter l’équipe et apporter de nouvelles idées aux membres actuels.

La CA du CIO a veillé à faire entendre la voix des athlètes lors de toutes les réunions de la commission de coordination tenues en 2019, des Jeux Olympiques (Tokyo 2020, Beijing 2022 et Paris 2024) et des Jeux Olympiques de la Jeunesse (Lausanne 2020 et Dakar 2022), ainsi qu’au sein de la commission d’évaluation pour la sélection de l’hôte des Jeux Olympiques d’hiver 2026. Tout au long de l’année, les membres de la CA ont également assisté à de nombreuses réunions avec diverses parties prenantes, telles que la Commission des athlètes de l’AMA, les réunions du Conseil de fondation et du Comité exécutif, le Symposium de l’AMA, le Forum européen du sport, la Rencontre de consensus sur la santé mentale et le Forum Esports, en veillant à la prise en compte du point de vue des athlètes dans les débats et prises de décisions du Mouvement olympique.

Ensemble, nous sommes plus forts

L’année dernière, nous avons organisé des conférences téléphoniques trimestrielles et des consultations avec les athlètes afin de discuter des questions les plus urgentes concernant les athlètes, y compris la Règle 40, la Règle 50, l’inclusion et la non-discrimination fondées sur l’identité de genre, la lutte contre le dopage et le dossier russe de l’AMA. Grâce à cette communication régulière, le réseau mondial des représentants des athlètes n’a jamais été aussi fort, informé et connecté, et il est en bonne position pour continuer à préconiser de nouvelles évolutions en 2020.

En 2019, deux forums continentaux d’athlètes, organisés en Océanie et en Europe et financés par la Solidarité Olympique, ont également réuni des représentants des athlètes pour discuter de sujets importants. Au cours de ces forums, les athlètes ont été encouragés à partager leurs expériences et à discuter activement de la manière dont ils pourraient faire plus pour aider les athlètes dans leur propre pays et dialoguer avec les commissions continentales des athlètes et la CA du CIO.

« Le sport axé sur l’athlète » était le thème du Forum des FI 2019 qui s’est tenu à Lausanne en octobre dernier et a réuni des dirigeants sportifs du monde entier pour explorer les avantages déterminants de stratégies axées sur les athlètes.

Un engagement réel

En nous appuyant sur la stratégie d’engagement d’Athlete365, nous avons également rencontré en personne 12 300 athlètes et membres de leur entourage lors de 15 compétitions internationales et matchs continentaux l’an dernier, y compris pendant les Jeux européens à Minsk (Biélorussie), les Jeux panaméricains à Lima (Pérou), les Jeux du Pacifique à Samoa, les Jeux de toute l’Afrique au Maroc et les Jeux mondiaux de plage à Doha (Qatar), en recueillant des commentaires sur un certain nombre de questions essentielles.

Perspectives d’avenir

Tous les chemins mènent à Tokyo 2020, qui marquera la fin de mon mandat et donc l’élection d’un nouveau président de la CA du CIO ainsi que quatre nouveaux membres. Nous avons récemment eu le plaisir d’annoncer la liste complète des 30 candidats à cette élection de la commission des athlètes du CIO, représentant 30 pays et 19 sports d’été, et j’ai hâte de voir l’énergie et les idées que les quatre membres élus apporteront à notre commission. Le grand nombre de candidats de qualité démontre la valeur du travail et de la participation des représentants des athlètes, et l’intérêt que les athlètes portent à la formation du Mouvement olympique.

J’espère que vous partagerez mon enthousiasme pour l’année à venir et je vous souhaite bonne chance pour vos objectifs sportifs et non sportifs. Pour toute remarque ou question à l’attention de notre commission, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse athlete365@olympics.com.

Dans l’esprit olympique,

Kirsty Coventry