Les ressources naturelles doivent être préservées pour le bien de la planète et Aya MedanyOLY veut que vous apportiez votre pierre à l’édifice.

Après avoir pris sa retraite du sport de compétition, Aya a intégré un groupe d’ambassadeurs du développement durable pour en apprendre davantage sur le rôle que vous pouvez jouer, vous et vos collègues athlètes.

Consultez le guide « Comment devenir un champion de la durabilité » pour découvrir ce que vous pouvez faire pour l’environnement.


Nous ne pouvons pas être égoïstes quand il est question des ressources naturelles. Nous devons penser aux générations après nous.

Aya Medany OLY

Je fais attention à ma consommation d’eau et d’énergie depuis aussi longtemps que je me souvienne. En 2007, mon père, Mahmoud, a reçu le prix Nobel aux côtés d’Al Gore pour son travail dans le domaine des sciences du climat. Il a toujours été attentif à l’utilisation des ressources à la maison.

Il nous répétait de ne pas faire bouillir trop d’eau, juste la quantité dont nous avions réellement besoin. Avec le temps, j’ai hérité de son désir de sauvegarder notre planète.

Après avoir pris ma retraite du pentathlon moderne professionnel en 2013 et avoir représenté l’Égypte lors de trois éditions des Jeux Olympiques d’été, j’ai étudié la logistique et le transport international à l’Académie arabe des sciences, des technologies et des transports. Pendant ma thèse, j’ai intégré le programme « Ambassadeurs du développement durable en Égypte » dans le but de découvrir comment le sport pouvait aider à sauver le monde.

La sauvegarde des ressources naturelles

Vous pouvez limiter votre utilisation des ressources en changeant moins souvent de matériel, mais pour ce faire, vous aurez peut-être besoin du soutien des fédérations et des fabricants. Nous utilisons beaucoup de matériel et en changeons souvent, mais il est possible de le recycler et de le donner à des personnes qui en auront l’utilité. Cela présente deux avantages en un : aider les autres tout en préservant nos précieuses ressources naturelles.

Chez vous, pensez aux gestes simples : n’oubliez pas d’éteindre la lumière derrière vous et n’utilisez que la quantité d’eau dont vous avez réellement besoin. Vous avez probablement besoin de prendre beaucoup de douches, car vous transpirez pendant vos entraînements. Plutôt que de laisser l’eau couler en continu, remplissez juste un peu votre baignoire et lavez-vous de cette façon.

En tant qu’athlètes, nous pensons que tout le monde doit tout faire pour nous aider à décrocher une médaille. Mais nous ne pouvons pas être égoïstes quand il est question des ressources naturelles. Nous devons penser aux générations après nous.

Parcourez la page Athlete365 dédiée à la durabilité pour découvrir comment prendre part à la lutte pour la sauvegarde de la planète.