Emma Terho a participé à cinq Jeux Olympiques. En plus d’avoir participé aux Jeux de Salt Lake City 2002, Turin 2006 et Sotchi 2014, elle a remporté une médaille de bronze à Nagano 1998 et Vancouver 2010.

Seung Min Ryu (KOR) est une star du tennis de table qui a participé à quatre Jeux Olympiques et remporté l’or en 2004 et l’argent en 2012.

En savoir plus sur la commission des athlètes du CIO, sa mission et ses activités

Élue à la CA à PyeongChang 2018, Emma Terho a participé à cinq éditions des Jeux Olympiques. Ancienne capitaine de l’équipe féminine de hockey sur glace de Finlande, elle a remporté le bronze aux Jeux Olympiques d’hiver de Nagano 1998 et de Vancouver 2010. Succédant à Kirsty Coventry, elle présidera la commission jusqu’aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022.

Élu à la CA à Rio 2016, Seung Min Ryu est un joueur de tennis de table coréen ayant remporté l’or à l’épreuve individuelle d’Athènes 2004, l’argent à l’épreuve par équipes de Londres 2012 et le bronze à cette même épreuve quatre ans auparavant à Beijing 2008. Il succède à la vice-présidente Danka Bartekova.

La commission exécutive du CIO a proposé six athlètes à l’élection de nouveaux membres du CIO

La commission exécutive (CE) du CIO a proposé Paul Gasol (Espagne, basketball), Maja Włoszczowska (Pologne, cyclisme), Federica Pellegrini (Italie, natation) et Yuki Ota (Japon, escrime) à l’élection par la Session du CIO comme nouveaux membres du CIO. Plus tôt cette semaine, ces quatre athlètes ont été élus à la CA du CIO pour un mandat de huit ans par les athlètes présents aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Conformément au règlement de la CA, et à la demande du président du CIO, la CE du CIO peut proposer à la Session pour élection en tant que membres du CIO jusqu’à trois membres nommés à la CA, notamment pour assurer une représentation équilibrée des athlètes.

En consultation avec Kirsty Coventry, présidente sortante de la CA, et afin d’assurer un équilibre géographique au sein de celle-ci, le président du CIO a également nommé Humphrey Kayange (Kenya, rugby) à la commission. Humphrey Kayange est l’ancien capitaine de l’équipe kenyane de rugby à sept de Rio 2016. Il s’est présenté comme candidat lors de l’élection de la CA du CIO de cette année.

De plus, la CE du CIO a accepté de proposer l’ancien rugbyman ainsi que Astrid Uhrenholdt Jacobsen (Norvège, ski de fond), récemment nommée à la CA du CIO, à l’élection de membres du CIO, conformément au règlement de la CA. Astrid Uhrenholdt Jacobsen a rejoint la CA plus tôt cette année suite à la démission de Kikkan Randall. Elle y siègera jusqu’à la fin de son mandat à la fin des Jeux Olympiques d’hiver de Milano Cortina 2026. Le nom de Kayange a été proposé afin d’éviter une absence de représentant d’athlètes africains parmi les membres du CIO.

La CE proposera également la candidature d’Emma Terho, la nouvelle présidente de la CA du CIO, pour élection par la Session du CIO comme nouvelle membre de la CE.

Ces élections auront lieu lors de la 138e Session du CIO le 8 août.

Une base solide sur laquelle s’appuyer pour la commission des athlètes

La présidente sortante de la CA, Kirsty Coventry, laisse derrière elle une base solide et une influence sur laquelle la nouvelle commission pourra s’appuyer. En effet, sa commission a mené un nombre important d’initiatives axées sur les athlètes depuis sa nomination à la présidence lors des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Parmi ces initiatives, on retrouve notamment la Déclaration sur les droits et responsabilités des athlètes, qui définit un ensemble commun et ambitieux de droits et responsabilités pour les athlètes au sein du Mouvement olympique, ainsi qu’une subvention annuelle de 10 000 USD octroyée par la Solidarité Olympique pour valoriser les commissions des athlètes des Comités Olympiques Nationaux (CNO).

Son mandat initial d’une durée de huit ans, ainsi que celui des autres membres sortants, avait été prolongé d’un an afin de superviser le travail de la CA du CIO pendant la pandémie mondiale, suite au report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le CIO continuera à bénéficier de l’expérience et des connaissances de Kirsty Coventry sur les problèmes touchant les athlètes grâce à son élection comme membre individuelle du CIO par la Session du CIO.

Danka Bartekova a également siégé à la commission pendant huit ans, dont trois ans et demi en tant que vice-présidente. Elle a activement participé aux initiatives citées ci-dessus et joué un rôle central dans l’organisation et la tenue du Forum international des athlètes, dans le développement de la plateforme Athlete365 et dans la lutte contre le dopage à travers son travail au sein du comité des athlètes et du conseil de fondation de l’AMA, ainsi qu’à travers son statut de représentante des athlètes au sein du comité exécutif de l’AMA. Athlete365 est devenue la plus grande communauté mondiale d’athlètes de haut niveau et de niveau olympique ainsi que de membres de l’entourage. Elle offre aujourd’hui à ses membres un accès gratuit à de nombreux outils et services conçus pour les aider, entre autres, à gérer leur santé mentale et leur transition de carrière.

Tous les membres sortants de la CA, dont Tony Estanguet, James Tomkins OAM et Stefan Holm, ont joué un rôle crucial dans le renforcement du soutien apporté aux athlètes au sein du Mouvement olympique et dans le développement et la mise en œuvre de l’Agenda olympique 2020, et plus récemment de l’Agenda olympique 2020+5.