La première journée du Forum international des athlètes a réuni plus de 350 représentants des athlètes à Lausanne

Les principales tables rondes ont porté sur le soutien direct et indirect aux athlètes et la lutte contre le dopage

Le premier jour a également été marqué par le lancement du programme Athlete365 Business Accelerator, nouveau parcours entrepreneurial en trois étapes destiné aux athlètes

Faire entendre sa voix et contribuer par son vote est la représentation la plus forte et la plus percutante que chacun puisse avoir

THOMAS BACH, PRÉSIDENT DU CIO

« Nous voulons que vous retourniez chez vous avec un sentiment d’autonomie, d’enthousiasme et d’union, avec tous les outils dont vous avez besoin pour être un représentant des athlètes efficace », a déclaré la vice-présidente de la commission des athlètes (CA) du CIO, Danka Bartekova, qui a souhaité la bienvenue aux participants au 9e Forum international des athlètes.

Au total, plus de 350 représentants d’athlètes issus de près de 200 Comités Nationaux Olympiques (CNO) sont arrivés au Centre des Congrès SwissTech à Lausanne pour la première journée du Forum (le plus grand rassemblement du genre de tous les temps), qui a vu des tables rondes sur la lutte contre le dopage et le modèle financier du CIO, et le lancement de l’Athlete365 Business Accelerator.

« Faites entendre vos voix »

Le public a immédiatement été conquis par la pionnière astronaute de la NASA, Yvonne Cagle, qui a prononcé un discours d’ouverture comparant les athlètes aux astronautes, affirmant que les deux ont la même détermination à « atteindre ce 1 % décisif ».

La modératrice Jeanette Kwakye, athlète olympique britannique et animatrice accomplie, a ensuite donné la parole au président du CIO, Thomas Bach (un membre fondateur de la CA du CIO), qui a exprimé sa fierté et son émotion de voir la création de la Déclaration sur les droits et responsabilités des athlètes en 2018, et a encouragé tous les participants à mettre leurs intérêts et leurs idées sur la table pour contribuer à un débat animé.

« Faire entendre sa voix et contribuer par son vote est la représentation la plus forte et la plus percutante que chacun puisse avoir », a déclaré le président Bach.

Après avoir accueilli les représentants des athlètes allemands au CIO l’année dernière, beaucoup nous ont contactés pour nous dire à quel point cet événement les avait vraiment aidés à comprendre les choses.

KIRSTY COVENTRY

Soutien continu aux athlètes

La séance du matin a porté sur le soutien direct et indirect aux athlètes, avec une présentation du modèle de financement et de distribution du CIO par la directrice des finances du CIO, Lana Haddad. Elle a révélé que 90 pour cent des recettes des Jeux sont directement consacrés au développement du sport et des athlètes et que le CIO s’aligne, au dollar près, sur la contribution totale de tous les gouvernements du monde à l’Agence Mondiale Antidopage (AMA).

« Après avoir accueilli les représentants des athlètes allemands au CIO l’année dernière, beaucoup nous ont contactés pour nous dire à quel point cet événement les avait vraiment aidés à comprendre les choses. Je pense qu’il est très important de partager le modèle de distribution avec les athlètes », a commenté Kirsty Coventry, présidente de la CA du CIO.

Le soutien direct accru désormais offert aux athlètes a été souligné par l’annonce exclusive du Forum concernant le lancement de l’Athlete365 Business Accelerator. Ce parcours entrepreneurial en trois étapes, réalisé en partenariat avec le Yunus Sports Hub et financé par la Solidarité Olympique, vise à stimuler l’entrepreneur qui est en vous en suivant un cours en ligne interactif et en assistant à un atelier animé par des experts. Pour en savoir plus sur cette opportunité passionnante, cliquez ici.

Les athlètes partagent leurs points de vue sur la lutte contre le dopage

L’après-midi a commencé par des séances en petits groupes ciblées visant à donner aux CA des CNO, des FI, des Associations continentales et des comités d’organisation les moyens de devenir plus efficaces, avant une table ronde animée et fascinante sur la lutte contre le dopage. Ce panel est composé de représentants de l’AMA, du CIO, de l’Agence de contrôles internationale et du Tribunal arbitral du sport. Des questions ont été posées sur les incohérences entre les contrôles pratiqués dans différents pays, sur les mesures envisagées par l’AMA pour accroître le financement et sur les personnes à contacter en cas de faux test positif. Stuart Kemp de l’AMA a également fait le point sur le système ADAMS, y compris la numérisation complète du processus de contrôle antidopage.

Cliquez ici pour accéder au récapitulatif de la séance du matin sur le soutien direct et indirect aux athlètes, et la séance de l’après-midi sur la lutte contre le dopage. La deuxième journée présentera une mise à jour pratique sur la Déclaration des athlètes et des tables rondes sur des sujets clés tels que la santé mentale de l’athlète et le paysage changeant du sport, tandis qu’une séance de questions-réponses sera organisée avec le président Bach.