2015


FORUM INTERNATIONAL DES ATHLÈTES DU CIO

Le programme

Le programme comportait un certain nombre de séances plénières et pratiques axées sur l’autonomisation des commissions des athlètes. Il s’agissait notamment de « Comment diriger efficacement une commission des athlètes », dirigée par des leaders sportifs inspirants, Angela Ruggiero et Tony Estanguet ; « Gestion de la commission des athlètes », au cours de laquelle les athlètes ont discuté de la mission, de la vision, des rôles et responsabilités d’une commission et des meilleures pratiques ; et « Comment les commissions des athlètes peuvent tirer profit des nouveaux médias », avec Yiannis Exarchos, PDG du Olympic Broadcasting Services, et le professeur Andy Miah comme intervenants.

PARTICIPATION

Plus de 100 athlètes de 40 pays ont participé au Forum, y compris des représentants d’athlètes des FI, du CIP, des Associations continentales et, pour la première fois, des COJO.

En outre, une table ronde a eu lieu sur le thème « Services aux athlètes », au cours de laquelle Kirsty Coventry et Olivier Niamkey ont donné un aperçu du programme de la Solidarité Olympique, et les représentants du Tribunal arbitral du sport (TAS), Tricia Smith et Michael Lenard, ont été invités à expliquer comment le TAS protège les intérêts des athlètes. Il y a également eu une importante table ronde sur la promotion du bien-être des athlètes, avec le champion olympique de triple saut Jonathan Edwards et l’experte de la protection Margo Mountjoy comme intervenants. Ils ont abordé la vie en dehors de la compétition, la prévention du harcèlement et des abus dans le sport, et la façon de gérer l’entourage des athlètes.

Le Forum s’est terminé par une séance de questions-réponses avec Thomas Bach, président du CIO.

KEY FOCUSES
  • To assess the implementation of the Olympic Agenda 2020 athlete-related recommendations
  • To empower athletes’ commissions and their chairpersons
Résultats et recommandations

Le 7e Forum international des athlètes a accueilli chaleureusement les recommandations de l’Agenda olympique 2020 relatives aux athlètes et a souligné à nouveau que les commissions des athlètes constituaient un élément fondamental du Mouvement olympique et devraient continuer à travailler avec les parties prenantes pour garantir leur efficacité. Les discussions ont abouti à un accord visant à autonomiser les athlètes grâce à une meilleure communication et à la fourniture d’informations. Cinq recommandations clés ont été produites :

  1. Soutien aux parties prenantes : le CIO doit aider ses parties prenantes à être efficaces en fournissant des lignes directrices et un soutien pour la création de commissions des athlètes dans les FI, les CNO et les COJO.
  2. Soutien aux athlètes : le CIO soutiendra directement les athlètes par le biais de ressources éducatives nouvelles et développées, et par le biais de la Solidarité Olympique, qui financera des Forums continentaux d’athlètes deux fois par an.
  3. Expérience des athlètes pendant les Jeux : la commission des athlètes du CIO bénéficiera d’un soutien et d’une promotion accrus pendant les Jeux, de sorte qu’elle puisse se concentrer sur l’amélioration de l’expérience des athlètes pendant les Jeux, dans le cadre des cérémonies et de la communication avec les athlètes.
  4. Protection : afin de renforcer la protection des intérêts des athlètes, le TAS doit mettre en place des initiatives pour aider, développer et former les arbitres athlètes. La commission des athlètes du CIO doit collaborer avec le CIO pour élaborer et présenter plus de matériel de protection en faveur des athlètes.
  5. Forum international des athlètes : être aussi efficace que possible en continuant d’inclure une journée de réunions pratiques et de partage des bonnes pratiques, en augmentant le niveau d’engagement entre les participants et en facilitant un dialogue et un échange continus après chaque Forum.