2011


FORUM INTERNATIONAL DES ATHLÈTES DU CIO

Le programme

Le programme comportait un certain nombre de séances plénières et de séances de groupe de travail axées sur plusieurs aspects de la vie des athlètes.

Premièrement, les groupes de travail ont reconnu l’importance des membres de l’entourage et le rôle vital qu’ils jouent dans le développement des athlètes, tant sur le terrain qu’en dehors. Il a été jugé essentiel de sensibiliser les membres de l’entourage sur leur rôle et leur responsabilité envers les athlètes, mais aussi de reconnaître le rôle et de souligner les responsabilités de tous les membres de l’entourage de l’athlète.

PARTICIPATION

Une centaine d’athlètes des cinq continents ont participé au 5e Forum international des athlètes. Pour la première fois, une journée de réunions conjointes a été organisée entre la CA du CIO et la CA du CIP, la CA de l’AMA et les CA d’autres organismes sportifs.

La protection des athlètes a également été un point de discussion majeur, car les groupes de travail ont parlé des mesures antidopage, de la lutte contre les paris illégaux et irréguliers dans le sport et de la sécurité des athlètes au sein du Mouvement olympique.

À l’issue des discussions des groupes de travail, une séance plénière a été organisée pour présenter les conclusions finales et les remarques du président du CIO, Jacques Rogge, et une réunion de la commission des athlètes du CIO a eu lieu le 11 octobre pour poursuivre la réflexion sur le Forum.

KEY FOCUSES
  • Different aspects of athlete life
  • The role of the entourage
  • Communication and social media, safety, and security
  • Anti-doping and Games-time experience
Résultats et recommandations

Le 5e Forum international des athlètes a reconnu l’importance du soutien des athlètes, notamment en ce qui concerne les membres de l’entourage des athlètes et les organismes sportifs participant au Mouvement olympique. Les principales recommandations du Forum ont été les suivantes :

  1. Le rôle de l’entourage : les athlètes doivent désigner une personne comme point de contact central de leur entourage pour gérer toutes les interfaces. L’entourage doit aider et guider l’athlète et doit faire l’objet d’une enquête en cas de violation des directives de l’AMA.
  2. Le programme Athlete Career : le CIO doit continuer à soutenir le programme Athlete Career (désormais Athlete365 Career+) ainsi que développer et fournir aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) et aux Fédérations Internationales (FI) une boîte à outils en guise de soutien et de sensibilisation à ces programmes dans chaque région.
  3. Participation des athlètes à la sécurité : le Forum croit fermement que la participation des athlètes au processus décisionnel en matière de santé et de sécurité doit être accrue. Leur rôle devrait également être élargi dans des domaines tels que l’évolution des règles du sport et l’organisation des événements.
  4. Sanctions antidopage : le Forum soutient à l’unanimité le point de vue selon lequel les athlètes reconnus coupables d’une infraction de dopage délibérée et aggravée doivent être interdits de Jeux olympiques à vie et que les entraîneurs, les médecins et tout autre membre de l’entourage d’un athlète participant à ces pratiques doivent être sanctionnés.
  5. Lutte contre les paris irréguliers: le CIO doit développer divers outils pour informer les athlètes et leur entourage des risques associés aux paris sur leur sport. Les CNO et les FI doivent établir des règles et des sanctions claires pour empêcher les athlètes de parier sur leur sport et leurs épreuves, similaires à celles en vigueur pour les Jeux Olympiques.
  6. Commissions des athlètes : le Forum soutient fermement la création continue de commissions des athlètes par les CNO et les FI, et recommande que les commissions soient représentées au sein de l’organe exécutif de chaque CNO par au moins un membre athlète, qui aura droit de vote au sein de l’organisme. En outre, les commissions des athlètes doivent être représentées aux assemblées générales des CNO par au moins deux de leurs membres, qui doivent être des athlètes élus par les commissions.