2005


FORUM INTERNATIONAL DES ATHLÈTES DU CIO

Le programme

Le programme comprenait un certain nombre d’intervenants majeurs du Mouvement olympique et d’autres organisations influentes. La première journée s’est ouverte par une séance plénière présentée par Jacques Rogge, Sergey Bubka (président de la commission des athlètes du CIO), Kelly Fairweather (directeur des sports du CIO) et Gilbert Felli (directeur exécutif des Jeux olympiques du CIO). En outre, Guro Johnsen (directrice du programme de carrière des athlètes chez Adecco) et Tom Dielen (directeur du Bureau régional européen de l’AMA) ont pris la parole le premier jour avant les séances de groupe de travail.

PARTICIPATION

Environ 60 représentants d’athlètes des FI et des Associations continentales, ainsi que des membres d’Adecco et de l’AMA, ont pris la parole lors de la première séance plénière. Le président du CIO, Jacques Rogge, était également présent.

Les groupes de travail, dirigés respectivement par Frank Fredericks, Charmaine Crooks et Ådne Søndrål, se sont concentrés sur la transition professionnelle des athlètes, la protection des athlètes dans le contexte de la lutte contre le dopage et les facteurs économiques influençant la vie des athlètes dans le sport.

Le deuxième jour, les groupes de travail ont poursuivi leurs séances et leurs recommandations ont été présentées en séance plénière avant les conclusions finales du Forum. Après cela, les représentants des athlètes ont rencontré de jeunes athlètes, et ont pris part à une visite guidée du Musée Olympique.

KEY FOCUSES

To explore how athletes can ensure that they are set up for a career once they retire from sport, as well as examining the roles of NOCs, IFs and entourage in this transition.

Résultats et recommandations

Les recommandations du 2e Forum international des athlètes ont fortement souligné la nécessité de soutenir et d’informer les athlètes pendant et après leur carrière sportive, afin de créer une transition sans heurt vers une vie en dehors de la compétition. Les groupes de travail ont élaboré une liste de recommandations clés :

  1. Responsabilité des athlètes : il incombe personnellement à chaque athlète de prendre les mesures nécessaires pour associer formation et sport afin de préparer sa deuxième carrière.
  2. Réseau de soutien : les entraîneurs, les familles, les agents et les athlètes seniors ont un rôle clé à jouer pour aider les jeunes athlètes à comprendre l’importance de la formation.
  3. La lutte contre le dopage : le CIO, l’AMA, les organismes sportifs et les autorités publiques compétentes doivent accroître la sensibilisation et la communication sur la lutte contre le dopage et défendre les principes du sport propre. En outre, des sanctions lourdes, liées au sport, doivent être mises en place pour les athlètes, les médecins, les entraîneurs ou les organismes sportifs reconnus impliqués dans le dopage.
  4. Communication avec les gouvernements : le CIO doit rappeler aux gouvernements nationaux que les athlètes ont besoin et méritent d’être soutenus pendant et après leur carrière sportive, et qu’ils doivent harmoniser et soutenir la Convention de l’UNESCO sur le dopage de 2005.
  5. Programme de carrière des athlètes : veiller à ce que les FI et les CNO coopèrent avec le programme de carrière des athlètes d’Adecco, qui fournit un réseau et un véhicule pour aider à l’intégration des athlètes dans la population active.