La Papouasie-Nouvelle-Guinée est menacée par la montée des eaux, accélérée par le changement climatique. Milton Kisapai veut que vous utilisiez votre plateforme pour faire la différence.

Vous pouvez aider des athlètes comme Milton à sensibiliser la population générale et à provoquer le changement au plus haut niveau de décision.

Consultez le guide « Comment devenir un champion de la durabilité » pour découvrir d’autres façons d’agir pour l’environnement.


Réfléchissez à ce que vous ferez dans 20 ans, quand vous serez athlète retraité. Pourrez-vous dire que vous avez contribué à la sauvegarde de l’humanité ?

Milton Kisapai

C’est une chose d’être passionné par le changement climatique et une autre d’en être directement affecté.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, nous connaissons mieux que quiconque ses conséquences. L’année dernière, le nombre de « marées royales » (les marées les plus hautes de l’année) a augmenté et 53 000 de mes compatriotes ont été obligés de quitter leur domicile. Les marées n’ont jamais été aussi hautes ou ne sont jamais allées aussi loin.

Je viens d’une région du monde où nous sommes encore très connectés à la terre. Notre développement dépend entièrement de la façon dont nous prenons soin de nos terres et de notre environnement. C’est la raison pour laquelle l’action climatique me tient autant à cœur. J’ai même suivi des cours de biologie marine et de sciences de l’environnement à l’université quand j’étais encore athlète.

Faites la différence

Quant au rôle du sport dans l’action climatique, c’est quelque chose que j’ai appris petit à petit. Je figurais parmi les cinq athlètes représentant la Papouasie-Nouvelle-Guinée en tant que champion des objectifs de développement durable des Nations Unies et je défends l’action climatique par le sport depuis.

L’utilisation du sport comme outil pour la durabilité me passionne. J’ai aidé le Comité Olympique de Papouasie-Nouvelle-Guinée à planter 100 mangroves pour marquer les 100 jours avant le début des Jeux du Pacifique. C’est non seulement devenu une belle histoire, [mais] c’est [aussi] une preuve du rôle important que peut jouer la communauté sportive.

Il m’a suffi de lever la main pour m’impliquer dans la lutte. Je ne pratiquais pas le sport le plus populaire et je n’étais pas l’athlète le plus reconnu de mon pays, mais cela ne m’a pas arrêté.

À votre tour

Mon conseil pour les athlètes qui aimeraient s’exprimer sur ce sujet est tout simplement de lever la main et de réfléchir à ce que vous ferez dans 20 ans, quand vous serez athlète retraité. Pourrez-vous dire que vous avez contribué à la sauvegarde de l’humanité ?

Je veux m’exprimer et changer les choses parce que j’en fais l’expérience. Je vois les conséquences du changement climatique de mes propres yeux.

Devenez un(e) champion(ne) de la durabilité comme Milton. Téléchargez ici le guide pour découvrir comme œuvrer pour l’environnement.