Au cours des derniers mois, les commissions des athlètes ont dû organiser leurs réunions et mener leurs activités sous forme virtuelle.

Pour les soutenir, Athlete365 a animé un atelier en ligne à l’intention des présidents des CA afin de présenter les bonnes pratiques d’une organisation efficace de webinaires.

Athlete365 dispose d’une gamme d’autres ressources conçues pour aider les commissions d’athlètes à être efficaces.

Les webinaires efficaces ne sont pas de simples présentations PowerPoint. Le caractère interactif et en temps réel d’un webinaire est très important. Cela signifie que vous pouvez interagir directement avec les participants et faciliter leur compréhension, contrairement à une diffusion standard ou à un monologue. Le 22 juin, nous avons invité les présidents des CA des cinq continents à participer à un atelier en ligne exclusif dirigé par Jenna Clarke, animatrice experte, afin de discuter des bonnes pratiques d’organisation d’un webinaire efficace. Voici notre résumé étape par étape.

1
Considérations du webinaire

Un bon point de départ est de savoir qui et combien de personnes doivent participer au webinaire, et leur connaissance du sujet. Plus il y aura de participants, plus vous utiliserez la fonction de chat qui est plus efficace. Lors de la préparation de votre présentation, posez-vous la question suivante : que voulez-vous que ces participants disent, fassent, pensent et ressentent différemment après vous avoir écouté ?

Conseil : évitez d’ajouter trop de contenu à vos diapositives, cela les rend difficiles à lire sur les appareils de plus petite taille.

2
Contenu et mise en page

Pensez au visuel lors de la conception de votre webinaire en utilisant des graphiques, icônes, citations, images et diagrammes. Vous devez raconter une histoire avec votre contenu, éviter le jargon et ne pas noter tout votre discours sur vos diapositives. Au lieu de cela, écrivez séparément ce que vous allez dire, avec des repères pour savoir quand changer les diapositives et solliciter les participants.

Conseil : augmentez le nombre de diapositives pour capter l’attention de vos participants.

3
Interactivité

Interagissez souvent et dès le début. Plus les participants au webinaire participent souvent, plus ils sont impliqués. Commencez par une table ronde pour les présentations, effectuez quelques sondages si votre plateforme dispose de cette fonction et demandez s’il y a des questions, ou posez des questions tout au long du webinaire. Ce sera l’occasion pour votre public de tester ses connaissances ou de partager ses expériences personnelles pendant le webinaire, plutôt qu’à la fin. Si les gens s’habituent à garder leurs questions pour les 10 dernières minutes, ils sont plus susceptibles de décrocher ou de faire autre chose entre-temps.

Conseil : rappelez aux participants de réactiver leur micro avant de poser une question. Cela permettra à votre webinaire de se dérouler sans interruption.

4
Préparation

Les présidents de CA conviennent que la pratique est essentielle pour préparer un webinaire. Plus vous pratiquez, plus vous pouvez être spontané et fluide, et mieux vous pouvez respecter les délais et interagir avec les participants. Vous devez également fermer vos alertes et les fenêtres de votre ordinateur pendant la présentation et vous connecter au moins 15 minutes avant le début du webinaire, afin de vous donner le temps de vous préparer.

Conseil : désignez un « modérateur » issu de votre commission pour surveiller le chat et attirer votre attention sur les questions pendant que vous parlez.

5
Logistique

Veillez à tester et à connaître les aspects techniques. Testez votre connexion à la plateforme de visioconférence que vous utilisez et testez votre équipement audio avec quelqu’un en amont. Faites attention au fond derrière vous et branchez votre ordinateur !

Conseil : respectez l’emploi du temps des gens et ne punissez pas ceux qui arrivent à l’heure en les faisant attendre.

6
Prestation

Les présidents des CA ont partagé de nombreux conseils de présentation en ligne, notamment celui de parler plus lentement que d’habitude, de varier le ton et le volume de votre voix et d’être enthousiaste. Les gens ont besoin de temps pour absorber ce que vous dites et ne seront pas intéressés si vous-même ne semblez pas intéressé par ce que vous dites. Mais n’oubliez pas, c’est normal d’être nerveux. Essayez simplement de considérer le webinaire comme une conversation. Vos athlètes souhaiteront votre succès et seront réceptifs à vos idées.

Astuce : essayez de regarder la caméra – et non votre image à l’écran – lors de la présentation.

7
Actions après le webinaire

Créez un document d’une ou deux pages résumant les principaux points abordés et envoyez-le à vos participants après le webinaire. Ils préféreront cela à un diaporama de plus de 40 diapositives au format PDF ! Assurez-vous de solliciter des commentaires, afin de pouvoir vous améliorer la prochaine fois.

Conseil : terminez votre webinaire par un appel à l’action. N’oubliez pas ce que vous voulez que vos participants pensent, fassent, voient et ressentent.

Pour accéder à d’autres ressources conçues pour aider les commissions d’athlètes, cliquez ici.