RULE40.OLYMPIC.ORG
Publicité des athlètes pendant les Jeux Olympiques de Beijing 2022

Ce portail permet aux entreprises et marques partenaires non olympiques d’informer le Comité International Olympique des publicités avec des athlètes qu’elles ont l’intention de diffuser pendant les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. Utilisez ce portail pour informer le CIO des campagnes publicitaires destinées à plus d’un territoire. Les campagnes publicitaires destinées à plus d’un territoire devront être envoyées au Comité National Olympique concerné.

JEUX OLYMPIQUES DE BEIJING 2022
FAQ Règle 40 pour les athlètes

Le présent document est un résumé des principes fondamentaux destinés aux athlètes participant aux Jeux Olympiques. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment profiter des changements apportés à la Charte olympique, tout en continuant à respecter les politiques du CIO et de votre équipe nationale olympique.

FAQ : opportunités commerciales pour les athlètes aux Jeux Olympiques de Beijing 2022

Cette FAQ constitue un résumé des principes fondamentaux destinés aux athlètes participant aux Jeux Olympiques. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment profiter des changements apportés à la Charte olympique, tout en respectant les politiques du CIO et de votre Comité National Olympique.

Les principes fondamentaux s’appliquent à tous les types de promotion commerciale dans lesquels vous pourriez être impliqué(e). Cela comprend les publications et promotions commerciales sur les réseaux sociaux ; le prêt ou le don de produits aux athlètes ; et la publicité classique, comme la presse, la télévision, la publicité en ligne et en magasin, et les promotions.

Pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, le CIO vous offre plus de possibilités et de flexibilité pour participer à des activités commerciales pendant les Jeux.

Les principes fondamentaux vous permettent de générer des revenus grâce à des contrats personnels de sponsoring et d’apparaître dans la publicité pour ces sponsors. Cette publicité peut continuer à apparaître pendant les Jeux Olympiques si elle répond à certains critères.

Il est important de vous assurer que vos sponsors personnels connaissent les principes fondamentaux et qu’ils s’y conforment. Des directives plus détaillées sont disponibles pour les agents des athlètes et les sponsors personnels dans les principes fondamentaux eux-mêmes et dans les conseils indicatifs.

Notez que votre Comité national olympique (CNO) supervisera les publicités ciblées sur son pays. Veuillez donc vérifier s’il a élaboré des conseils supplémentaires pour vous en tant que membres de son équipe.

Les Jeux Olympiques sont uniques, avec des athlètes de tous les pays du monde représentés, participant à une grande variété de sports. Toutefois, bien que certaines équipes nationales olympiques reçoivent un financement public important pour se rendre aux Jeux olympiques, d’autres n’en reçoivent aucun. Ils dépendent entièrement de sources de financement privées, comme le sponsoring. Mais de nombreuses équipes olympiques nationales, et la majorité des athlètes olympiques, ne bénéficient pas de leurs propres revenus de sponsoring.

Pour remédier à cette différence, les programmes commerciaux du CIO sont structurés de manière à aider les 206 équipes olympiques de tous les pays du monde, plus l’équipe olympique des réfugiés du CIO, à concourir aux Jeux Olympiques.

Tous les athlètes concourent aux Jeux Olympiques en tant que membres de l’équipe du Comité national olympique (CNO). Ces équipes sont soutenues par le CIO grâce au modèle de financement de « solidarité » des Jeux Olympiques.

Les athlètes bénéficient également du soutien du CIO aux fédérations internationales (FI) des sports représentés aux Jeux Olympiques.

Un troisième moyen de bénéficier d’un soutien repose sur la contribution du CIO à l’organisation des Jeux Olympiques. Elle couvre une grande partie des coûts liés à l’organisation des Jeux, mais également les frais de déplacement, d’hébergement et de soins médicaux pour les athlètes et les représentants de leur équipe.

Les athlètes peuvent également bénéficier de bourses individuelles de la Solidarité Olympique. Ce ne sont que quelques exemples de la manière dont tous les athlètes bénéficient du modèle de financement solidaire des Jeux Olympiques.

Ce modèle de financement aide les athlètes de tous les pays, en particulier ceux qui ne pourraient y assister sans cela. Grâce à ce modèle de financement, les Jeux Olympiques sont l’événement sportif le plus universel au monde et, en tant qu’athlète, vous affrontez les meilleurs athlètes au monde.

Outre le financement de solidarité, le cadre de la Règle 40 contribue au soutien des programmes commerciaux gérés par les comités d’organisation des Jeux Olympiques, et les CNO soutiennent également les athlètes et le financement des installations des Jeux Olympiques pour tous les athlètes.

De plus, les partenaires olympiques officiels apportent un soutien financier direct à des milliers d’athlètes du monde entier issus de différents sports.

En outre, le CIO contribue à faire connaître les réalisations de chaque athlète dans le monde entier, en augmentant la valeur de l’athlète aux yeux des sponsors actuels et futurs, cela en assurant une couverture mondiale pour la diffusion des Jeux Olympiques.

Dans sa lettre ouverte, Kirsty Coventry, alors présidente de la commission des athlètes du CIO, soulignait les risques qui apparaîtraient si le cadre publicitaire des athlètes perdait cet équilibre. Cela pourrait causer des dommages à long terme à la structure de financement olympique, en :

  • nuisant aux sources de revenus qui soutiennent les athlètes du monde entier pour concourir aux Jeux Olympiques ;
  • sapant la diversité des disciplines sportives présentées aux Jeux Olympiques ;
  • nuisant à l’expérience des athlètes pendant les Jeux ;
  • mettant en fin de compte la tenue des Jeux Olympiques en danger à l’avenir.

La Déclaration sur les droits et responsabilités des athlètes reconnaît le droit des athlètes à générer des revenus personnels, ainsi que le respect des principes de solidarité du Mouvement olympique, qui permettent un financement entre tous les athlètes et membres du Mouvement olympique. Le CIO a élaboré des principes fondamentaux relatifs à la publicité faite par les athlètes lors des Jeux Olympiques de Beijing 2022 en tant qu’équilibre raisonnable entre ces deux facteurs.

Les principes fondamentaux relatifs à la publicité des athlètes pour Beijing 2022 ne s’appliquent que pour une très courte période de 28 jours, mais permettent tout de même aux athlètes de bénéficier d’un sponsoring personnel et d’apparaître dans une publicité bien planifiée pendant les Jeux. Parallèlement, le cadre de la Règle 40 maintient la valeur et l’attrait des programmes officiels de sponsoring olympique, afin d’assurer un soutien continu à tous les athlètes et à toutes les équipes (en particulier ceux qui n’ont pas de revenus issus du sponsoring), ainsi qu’aux Jeux Olympiques eux-mêmes.

Les quelques restrictions s’appliquant pendant la période des Jeux Olympiques sont donc un petit prix à payer pour assurer la solidarité et le soutien collectif à toutes les équipes, dans le respect de l’esprit olympique.

De plus amples détails sur la répartition de ces revenus commerciaux sont disponibles sur Athlete365 et Olympic.com

Les principes fondamentaux s’appliquent pendant la période des Jeux Olympiques : du 27 janvier 2022 (date d’ouverture du village olympique) au 22 février 2022 (deux jours après la cérémonie de clôture).

Nous ne faisons généralement référence qu’aux athlètes dans ce guide, mais les principes fondamentaux s’appliquent en fait à tous les participants, coachs, entraîneurs et représentants qui participent aux Jeux Olympiques.

Les « partenaires olympiques » sont des marques ou des entreprises possédant des contrats de sponsoring ou des licences officielles de produits dérivés avec le CIO, le comité d’organisation des Jeux Olympiques, les Comités Nationaux Olympiques (CNO) et les diffuseurs officiels des Jeux Olympiques.

Toutes les autres marques, entreprises ou organisations sont des « partenaires non olympiques ».

1. Conclure des contrats publicitaires et de sponsoring personnel

Vous pouvez conclure des contrats avec des sponsors personnels à tout moment avant, pendant ou après les Jeux Olympiques de Beijing 2022. Si vous êtes actuellement à la recherche d’un sponsor personnel, le CIO vous apporte son soutien et ses conseils par l’intermédiaire d’Athlete365, accessible ici.

Les partenaires olympiques officiels locaux et internationaux fournissent un soutien direct, en tant que sponsors personnels, à des centaines d’athlètes individuels dans le monde entier, dans de nombreuses disciplines sportives.

Vous pouvez conclure des contrats avec des marques autres que les sponsors olympiques officiels. Veuillez vérifier toutes les exigences de votre CNO quant aux types d’organisations autorisées à sponsoriser leurs athlètes (par exemple, en vertu du contrat d’équipe que vous avez signé, le cas échéant).

2. Comment reconnaître mes sponsors ?

Vous pouvez reconnaître le soutien fourni par vos sponsors personnels pour vous aider dans votre cheminement vers la réussite sportive.

Pendant la période des Jeux Olympiques, vous pouvez envoyer un simple message de remerciement à chacun de vos sponsors personnels faisant partie des partenaires non olympiques.

Un message identique, publié simultanément sur plusieurs plateformes de réseaux sociaux, compte pour un seul message. Certains CNO permettent aux athlètes d’afficher des messages de remerciement supplémentaires : veuillez consulter votre CNO pour en savoir plus.

Le nombre de messages de remerciement transmis aux sponsors personnels faisant partie des partenaires non olympiques n’est pas limité, tant avant qu’après la période des Jeux Olympiques.

Les messages de remerciement autorisés en vertu des principes fondamentaux visent à vous permettre de reconnaître le soutien à long terme de sponsors personnels, plutôt que de permettre un « paiement par publication » ou des offres similaires axées sur la promotion d’une marque commanditaire.

Les athlètes (comme les autres influenceurs) doivent être transparents quant à savoir s’ils ont été payés, incités ou récompensés pour promouvoir une marque dans leur publication. Ils ne doivent pas inclure d’approbation personnelle d’un produit ou service, ni suggérer qu’un produit ou service a aidé leur performance sportive.

Les messages de remerciement adressés aux partenaires non olympiques ne doivent pas :

  • contenir de propriétés olympiques (comme le symbole des Jeux Olympiques, ou tout autre slogan, image ou groupe de mots associé aux Jeux Olympiques comme « Beijing 2022 », ou d’autres propriétés indiquées dans les principes fondamentaux),
  • contenir d’images ou de vidéos des sites olympiques ou des cérémonies de remise des médailles olympiques,
  • faire apparaître l’uniforme officiel de votre équipe olympique ou une médaille olympique,
  • inclure d’approbation personnelle d’un produit ou service,
  • suggérer qu’un produit ou service a facilité votre performance sportive.

Les messages de remerciement adressés aux partenaires olympiques ne doivent pas être associés aux messages destinés aux partenaires non olympiques.

Il n’est pas nécessaire d’aviser le CIO ou votre CNO avant de publier un message de remerciement, mais vous devez demander à votre CNO si vous avez des doutes quant à sa conformité aux principes fondamentaux.

Si votre message de remerciement s’adresse à un partenaire olympique, vous pouvez utiliser des images, y compris des propriétés olympiques, de sites olympiques ou de cérémonies de remise de médailles olympiques, ou présenter l’uniforme officiel de votre équipe olympique ou des médailles olympiques. Il n’y a aucune limite quant au nombre de messages de remerciement qui peuvent être adressés aux partenaires olympiques à tout moment.

3. Comment participer aux campagnes publicitaires des sponsors ?

Vous pouvez être inclus(e) dans les campagnes publicitaires de vos sponsors personnels, y compris pendant la période des Jeux Olympiques, conformément aux principes fondamentaux. Les principaux éléments sont résumés ci-dessous.

Les sponsors personnels doivent obtenir votre consentement pour utiliser votre nom ou votre image dans leurs publicités.

Aucune campagne menée pendant la période des Jeux Olympiques par des partenaires non olympiques ne doit utiliser de propriétés olympiques. Toutes doivent respecter les politiques des CIO et CNO et rester génériques. Cela signifie qu’elle doit :

  1. ne pas établir de lien avec les Jeux Olympiques (autrement qu’en vous présentant comme un(e) athlète olympique) ;
  2. être régulièrement sur le marché au moins 90 jours avant la période des Jeux Olympiques ;
  3. ne pas augmenter pendant la période des Jeux

Les exigences 2 et 3 seront appliquées avec souplesse pour soutenir les athlètes qui peuvent être sélectionnés pour les Jeux Olympiques à un stade ultérieur.

Des conseils indicatifs sur ce qui peut être considéré comme de la publicité « générique » sont disponibles auprès des CNO et en ligne. Ils ont été fournis pour aider vos sponsors personnels à se conformer à ces exigences.

Les partenaires olympiques peuvent organiser des campagnes pour les athlètes qui incluent des propriétés olympiques et établir d’autres liens avec les Jeux Olympiques, conformément à leurs contrats avec le CIO, le CNO ou le comité d’organisation des Jeux.

Si votre sponsor personnel prévoit de vous faire figurer dans une publicité sur une base multinationale (c’est-à-dire dans plus d’un pays), il est important qu’il consulte les principes fondamentaux et les conseils indicatifs du CIO.

Si votre sponsor personnel prévoit de vous faire figurer dans une publicité dans un seul pays, il doit consulter votre CNO pour connaître les règles locales qui s’appliquent.

Votre sponsor personnel doit notifier au CIO tout plan de publicité multinationale avant le 29 novembre 2021 via le portail en ligne de notification de publicité des athlètes facile à utiliser et mis à disposition par le CIO sur rule40.olympic.org. L’objectif de cette notification est de donner une certitude aux sponsors personnels et aux athlètes, en permettant au CIO de vérifier la publicité avant qu’elle ne soit diffusée.

Une notification ultérieure est possible pour la publicité mettant en vedette des athlètes sélectionnés pour les Jeux Olympiques après le 29 novembre 2021.

Si le CIO a des commentaires sur la publicité notifiée, ils seront communiqués à votre sponsor dans un délai de 10 jours.

Les partenaires olympiques peuvent diffuser de la publicité et notifier à tout moment.

En ce qui concerne la publicité sur les réseaux sociaux, les sponsors personnels n’ont pas besoin de fournir un préavis pour chaque message individuel, mais les détails du plan de publicité sur les réseaux sociaux des sponsors, y compris la nature et le contenu prévu des messages, doivent être inclus dans la notification en ligne des sponsors, qui doit être faite au plus tard le 29 novembre 2021.

Seuls les partenaires olympiques peuvent utiliser la publicité de félicitations pendant la période des Jeux Olympiques.

Avant et après la période des Jeux, les partenaires non olympiques peuvent utiliser la publicité de félicitations à l’appui de leurs athlètes sous contrat, sans utiliser de propriétés olympiques.

Le CIO supervisant les activités publicitaires d’un point de vue international, il est important que les activités publicitaires multinationales soient notifiées au CIO via la plateforme en ligne. Les campagnes dans un seul pays seront supervisées par le CNO concerné. Veuillez toujours vérifier l’application spécifique des principes fondamentaux avec votre CNO.

Si les principes fondamentaux ne sont pas respectés, chaque situation sera examinée au cas par cas. Le CIO ou votre CNO peut exiger que la publicité soit retirée ou modifiée. Dans les cas graves, des sanctions peuvent être imposées.

Le CIO recommande aux CNO de privilégier en principe les mesures monétaires, telles que les sanctions, plutôt que les sanctions sportives, telles que le retrait des Jeux.

Veuillez contacter votre CNO pour en savoir plus sur ces nouveaux principes et sur les opportunités qu’ils vous offrent ainsi qu’à vos sponsors.