Jordan a cru que sa carrière de joueur de basketball professionnel était terminée quand, en 2019, une surveillance internationale du marché des paris a révélé qu’il avait parié sur la victoire de sa propre équipe.

Il a écopé d’une suspension temporaire de représenter la Grande-Bretagne, d’une suspension conditionnelle des matchs de ligue et d’une amende.

Nos ressources sur la prévention de la manipulation de compétitions peuvent vous aider à ne pas commettre les mêmes erreurs que Jordan.

Je joue au basketball depuis mes 11 ans, et vers 14 ans, j’ai compris qu’il était possible de transformer ma passion en réelle carrière. Quand j’ai obtenu une bourse pour jouer aux États-Unis au niveau universitaire, c’était pour moi synonyme de réussite. Le soutien des gens là-bas était incroyable ; les matchs universitaires comptent entre 3 000 et 4 000 spectateurs. J’étais vraiment heureux de faire connaître ma famille et Milton Keynes, ma ville natale.

Après cinq ans aux États-Unis, je suis rentré chez moi et j’ai réalisé un autre rêve : jouer pour le club que j’avais soutenu toute mon enfance, les London Lions. Mais tout a failli s’écrouler quand je me suis tourné vers les paris pour combler un vide.

Creuser mon propre trou

Je gagnais bien ma vie en tant que joueur de basketball, plus que jamais auparavant, mais j’étais naïf. Je ne savais pas ce qu’un athlète pouvait ou ne pouvait pas faire. Mes amis parlaient de paris dans nos conversations de groupe, et au début, je n’en faisais qu’un ou deux par-ci par-là. Je disposais de beaucoup de temps libre et j’ai fini par consacrer tout ce temps aux paris. En tant qu’athlète, j’avais aussi ce penchant pour la victoire. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à creuser mon propre trou.

Le fait qu’il soit aussi question de victoire ou de défaite dans les paris m’a vraiment retourné le cerveau. Si je perdais un pari, j’avais l’impression de courir après quelque chose. Si je gagnais, j’avais cette fausse impression que parier était un excellent moyen de gagner plus d’argent. Je me suis laissé engloutir.

C’est arrivé à un stade où je courais constamment après la victoire et j’essayais en vain de combler ce vide. Cela a vraiment affecté mon mental… Tout comme mes performances sur le terrain et mes relations avec mes proches. C’était une période difficile.


Je ne savais pas ce qu’un athlète pouvait ou ne pouvait pas faire.

Jordan Spencer


J’ai commencé à parier sur la victoire de ma propre équipe en me disant que c’était une option sûre. Je pensais que cela me permettrait de maîtriser ce que je faisais, mais ça s’est retourné contre moi.

Jordan Spencer

Craindre le pire

J’ai commencé à parier sur la victoire de ma propre équipe en me disant que c’était une option sûre. Je pensais que cela me permettrait de maîtriser ce que je faisais, mais ça s’est retourné contre moi. J’ai appris plus tard que le fait qu’il s’agisse de ma propre équipe n’avait pas d’importance. J’enfreignais les règles.

En 2019, une surveillance à l’échelle mondiale du marché a mis ces paris au grand jour. Quand j’ai reçu la lettre avec ma sanction, j’étais sûr qu’elle signait la fin de ma carrière. J’avais entendu des histoires de cas d’interdiction de pratique sportive et je craignais le pire.

À ce stade, mes amis et ma famille étaient au courant de ce qui se passait. Je m’étais confié à eux quelques mois avant de recevoir la lettre, et c’était aussi difficile pour eux. Mes parents m’ont beaucoup soutenu tout au long de ma carrière, ils m’ont conduit aux quatre coins du pays tous les week-ends pour mes matchs quand j’étais plus jeune, et j’ai bien cru que tout était fini.

Choisir une meilleure voie

J’ai appris cette leçon à mes dépens et je ne veux pas que vous commettiez les mêmes erreurs que moi. Les paris sont synonymes de défaite, pas de victoire. Il suffit d’un seul pari pour que vous ne regardiez plus jamais votre sport de la même façon.

Cette expérience m’amène aujourd’hui à vous exhorter à ne jamais parier sur votre sport, car cela pourrait vous coûter bien plus que vous ne l’imaginez.

Il est interdit de parier sur votre propre sport ou sur toute autre épreuve des Jeux Olympiques, et il est de votre responsabilité de savoir en quoi consiste la manipulation de compétitions.