Karim Bashir explique comment capitaliser sur votre présence en ligne pour attirer des sponsors.

Découvrez comment gérer plusieurs comptes et plateformes et éviter les erreurs qui pourraient nuire à votre marque personnelle.

Téléchargez le kit Marque personnelle d’Athlete365 pour plus de conseils d’experts.

La bonne adresse e-mail

Commencez avec une adresse e-mail pratique (ou plusieurs adresses si nécessaire). Vous pouvez aussi vous amuser un peu (par ex. en utilisant une adresse comme karimescrimeur@abc.com) mais veillez à ce que cette adresse puisse être utilisée à l’avenir pour postuler à des offres d’emploi sous votre véritable identité.

Vous pouvez mettre en avant votre statut d’athlète olympique en affichant les lettres symboliques OLY après votre nom et en recevant une adresse e-mail olympian.org. Les lettres OLY permettent une reconnaissance du travail, du dévouement et de la persévérance nécessaires pour participer à la plus prestigieuse des compétitions sportives. Vous pouvez les utiliser sur vos réseaux sociaux, votre CV, vos cartes de visite ou n’importe où accolées à votre nom.

Séparation de vos comptes personnel et sportif

Oui, cela signifie un peu plus de travail de gestion, mais ce sont deux choses différentes. Vous devez permettre uniquement à vos amis proches et à votre famille d’échanger avec vous sur vos réseaux sociaux personnels. Ainsi, vous pouvez garder le contact avec eux sans dévoiler d’informations personnelles au monde extérieur. Votre profil sportif doit être plus accessible, mais aussi plus centré spécifiquement sur votre vie d’athlète. Permettez à tout le monde de laisser des commentaires et de partager ce que vous faites et ce qui vous intéresse.

Lisez les conseils du plongeur mexicain Rommel Pacheco sur le développement de votre profil sportif sur les réseaux sociaux.

Réduction des risques

Lorsque vous publiez sur les réseaux sociaux, gardez à l’esprit que ce contenu est visible de tout le monde et qu’il est impossible de revenir en arrière. Même si vous mettez en place un système de confidentialité poussé, si d’autres personnes peuvent voir ce que vous avez publié, ce contenu est potentiellement accessible pour n’importe qui. Cela vaut pour vos profils personnel et sportif. Par conséquent, voici une règle simple à appliquer : si vous ne voulez pas que vos parents/grands-parents/entraîneurs voient un contenu, NE LE PUBLIEZ PAS ! Si vous respectez cette règle, vous limitez les risques de polémique.

Développement de votre réseau

Choisissez des plateformes auxquelles vous pouvez accéder facilement sur tous vos appareils et veillez à les mettre à jour régulièrement. Il existe tellement de plateformes que les choix à faire sont nombreux. Des outils comme Tweetdeck et Hootsuite sont faciles à utiliser et abordables et permettent d’envoyer le même post sur plusieurs plateformes. Utilisez-les et gagnez du temps. Veillez également à répondre aux messages, soit avec un J’aime, soit par une réponse écrite. Plus la communauté de vos réseaux sociaux d’athlète est importante, plus vous êtes intéressant aux yeux des sponsors potentiels. N’oubliez pas d’interagir avec eux !

Partage de contenu pour susciter des réactions

Quel contenu publier ? Il n’y a pas de solution universelle, mais réfléchir à ce que vous voudriez voir sur les réseaux sociaux de quelqu’un que vous admirez (acteur, sportif ou toute personnalité publique) serait un bon début. Généralement, vos posts doivent entrer dans l’une ou plusieurs des catégories suivantes :

  • Entraînement/compétition – par exemple, où vous êtes et ce que vous faites. Essayez d’impliquer des coéquipiers ou des rivaux.
  • Voyage – je suis sûr que vous voyagez beaucoup, et même si cela vous semble banal, transformez cela en contenu sympa. Par exemple, prenez-vous en photo au comptoir d’embarquement dans votre survêtement d’équipe avec votre passeport et révélez à tout le monde la destination de votre vol et ce que vous allez regarder sur votre tablette.
  • Nourriture – là, c’est facile. Vous pouvez publier une photo de vous en train de manger votre péché mignon, votre collation préférée ou un repas avant ou après un événement.
  • Maison – ce type de contenu met en valeur votre personnalité. Vous pouvez publier des photos de vous avec votre animal de compagnie et dire que vous êtes content d’être de retour pour le voir, ou peut-être que vous avez un coin préféré où vous aimez aller.
  • Remerciez vos supporters – qu’il s’agisse de vos parents, votre instance dirigeante, vos sponsors ou même vos abonnés.
  • Partagez du contenu que vous aimez – un retweet ou un partage contribue grandement à développer votre réseau. Pensez à suivre vos coéquipiers, des athlètes d’autres sports, vos rivaux et vos fédérations nationale et internationale. On ne sait jamais, vous pouvez apprendre quelque chose en route qui vous aidera à devenir un meilleur athlète ou une meilleure personne.

Les réseaux sociaux doivent être utilisés de manière ludique et interactive, mais ils sont désormais indispensables à tous les athlètes ayant des ambitions de succès international. Peu de gens ont les moyens de se financer tout au long d’une carrière internationale. Des sponsors potentiels examineront votre présence en ligne dans le cadre de leur évaluation de votre valeur. C’est pourquoi il est fondamental de consacrer un peu de temps chaque semaine, voire chaque jour, à vos profils sportifs.

Vous voulez plus de conseils d’expert sur la façon d’utiliser les réseaux sociaux pour attirer des sponsors ? Découvrez le kit Marque personnelle d’Athlete365 ici.

Lorsque vous publiez sur les réseaux sociaux, gardez à l’esprit que ce contenu est visible de tout le monde et qu’il est impossible de revenir en arrière.

KARIM BASHIR