L’exposition des athlètes tout au long de leur carrière, en particulier par le biais des médias, leur confère un attrait unique auprès de divers sponsors de différents secteurs.

Il est crucial que vous et vos athlètes compreniez les motivations des sponsors et ce qu’ils peuvent vous offrir avant de vous engager ou de conclure un accord avec eux.

La boîte à outils « marque personnelle » d’Athlete365 est une excellente ressource, qui complétera les compétences existantes de vos athlètes dans leur recherche de sponsors.

1. Comprendre pourquoi les entreprises deviennent sponsors

Sponsoriser des athlètes est un excellent moyen de mettre en avant des caractéristiques positives de l’entreprise en les associant à des athlètes du plus haut niveau. Vos athlètes peuvent aider les entreprises à transformer leur image ou à l’entretenir auprès des consommateurs. Les entreprises ont de très nombreuses raisons de sponsoriser des athlètes. Il est donc de votre devoir de veiller à ce que vos athlètes ne se sous-estiment pas.

Chris Paget, ancien professionnel du cricket et expert en sponsors, explique ce que les marques recherchent chez les athlètes.

2. Commencez par vous créer une audience

À moins d’être aussi célèbres qu’Usain Bolt ou Serena Williams, vos athlètes doivent se créer une audience au-delà des supporters qui ont l’habitude d’assister aux compétitions. Les réseaux sociaux se sont révélés une excellente plateforme permettant aux athlètes de présenter leur histoire, leur personnalité, leur détermination et leur engagement. Disposer d’une audience de milliers d’abonnés en ligne attirera les sponsors. Vous devez donc vous assurer que votre athlète communique activement avec ses fans en ligne.

Vos athlètes doivent envisager le sponsoring comme une relation. Dans toute relation, il est important de comprendre l’investissement dont chacun fait preuve envers l’autre, le coût et les avantages, et de manière générale, les objectifs de chaque partie.

Vos athlètes doivent se pencher sur les valeurs de l’entreprise – ce qu’elle représente, sa mission, sa vision.

3. Déterminez le type de sponsors avec lesquels vos athlètes souhaitent travailler

Les contrats de sponsoring vont de l’obtention d’une remise sur les produits à la réception de produits gratuits, en passant par des inscriptions à des courses, le remboursement de frais de voyage et la rémunération. Vos athlètes doivent envisager le sponsoring comme une relation. Dans toute relation, il est important de comprendre l’investissement dont chacun fait preuve envers l’autre, le coût et les avantages, et de manière générale, les objectifs de chaque partie.

4. Trouvez la personne à contacter

Vos athlètes doivent se pencher sur les valeurs de l’entreprise – ce qu’elle représente, sa mission, sa vision. Cela les aidera à comprendre les motivations de l’entreprise à s’associer avec un athlète et, chose tout aussi importante, à déterminer si ce secteur ou cette entreprise est quelque chose qu’ils se sentent à l’aise de soutenir. Il est conseillé, pour vous et votre athlète, de consulter le site web de l’organisation pour vérifier la structure de cette dernière et trouver l’adresse e-mail ainsi que la fonction de l’interlocuteur concerné.

5. Prenez contact

Une fois que vos athlètes ont trouvé une audience, un objectif, une entreprise et les coordonnées de la personne à contacter, ils peuvent commencer à formuler leur proposition de partenariat. Cette prise de contact doit rester brève. Elle doit être comprise entre 50 et 100 mots et aller à l’essentiel, en se contentant d’indiquer qui ils sont, le nombre de personnes composant leur public, les catégories sociodémographiques touchées et ce qu’ils cherchent. Les interlocuteurs de vos athlètes ne veulent pas une biographie complète. Ils veulent savoir ce que les athlètes peuvent faire pour eux et combien ils vont leur coûter.

Renseignez-vous sur les sponsors, les réseaux sociaux, le développement de votre marque, etc. en consultant la boîte à outils « marque personnelle » d’Athlete365.