Moment d’athlète permet aux athlètes de célébrer en direct leurs meilleurs moments olympiques avec leur famille et leurs amis.

Ainsi, des athlètes comme le nageur néerlandais Arno Kamminga OLY ont pu communiquer avec leurs proches immédiatement après leur épreuve grâce à un lien vidéo.

Il est encore temps de postuler pour avoir votre Moment d’athlète à Tokyo 2020. Il vous suffit de remplir notre formulaire et nous nous occupons du reste.


C’est bien de bien nager, mais c’est encore mieux de le partager avec sa famille, ses amis, tous ses proches.

Arno Kamminga OLY

Après avoir tout donné dans le bassin pour remporter l’argent derrière le Britannique Adam Peaty OLY à la finale du 100 m brasse hommes, le néerlandais Arno Kamminga OLY a pu immédiatement se réjouir de cet exploit et célébrer ce moment avec ses proches qui l’attendaient sur un lien vidéo fourni par OBS.

« Les voir à l’écran a rendu ce moment encore plus fort, a confié Arno. Je savais qu’ils étaient derrière moi, mais les voir directement après ma course et ma médaille était vraiment génial.

« Ce sont les miens : ma famille, mes amis et même mon ancien entraîneur, c’est avec eux que tout a commencé. C’est bien de bien nager, mais c’est encore mieux de le partager avec sa famille, ses amis et tous ses proches. »

Un câlin virtuel

Moment d’athlète permet aux participants qui viennent de terminer une épreuve de se connecter à des personnes dans cinq endroits différents maximum pour vivre les Jeux ensemble. Après confirmation des détails et des horaires des épreuves finales des athlètes, leurs proches sont invités à se connecter à un lien vidéo privé pour regarder l’épreuve ensemble et célébrer (ou compatir) avec leur athlète.

Le Hongrois Omar Salim a raté de peu une médaille dans son épreuve de taekwondo, mais ses proches étaient en ligne pour l’encourager jusqu’au bout.

« Il y avait plein de gens ! s’est réjoui Omar. Il y avait ma mère, mon oncle Joseph qui a également concouru pour la Hongrie par le passé, et plein d’amis et coéquipiers avec qui j’ai fait du taekwondo. Ils m’ont tous regardé depuis des endroits différents et c’était vraiment sympa d’avoir ce soutien. »

Moment d’athlète est disponible pour 15 sports olympiques et il n’est pas trop tard pour postuler ! Il vous suffit de remplir notre formulaire et nous nous occupons du reste.

Résumé du troisième jour

Adam Peaty OLY n’est pas la seule star de natation à s’être démarquée lors de la deuxième journée. L’Australienne Ariarne Titmus a en effet détrôné la championne olympique Katie Ledecky (États-Unis) dans un duel titanesque lors de la finale du 400 m nage libre. Plus tard, au centre aquatique de Tokyo, la journée est devenue encore plus belle pour l’équipe britannique avec la victoire de Tom Daley et Matty Lee au plongeon synchronisé à 10 m. Il s’agit des quatrièmes Jeux Olympiques de Tom Daley et de sa première médaille d’or olympique.

La toute première compétition olympique de skateboard femmes s’est conclue par le podium le plus jeune de l’histoire olympique avec le sacre de la Japonaise Momiji Nishiya (13 ans) en première marche, de la Brésilienne Rayssa Leal (13 ans) à la deuxième et de la Japonaise Funa Nakayama (16 ans) à la troisième.

Profitez de votre Moment d'athlète à Tokyo 2020

Retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin à propos des Jeux et sur nos offres olympiques exclusives sur le site Athlete365 Tokyo 2020.