Athletes for Good de P&G a été créé pour honorer les athlètes qui ont un impact positif dans le monde. Le fonds a accordé 52 subventions en 2021.

Pendant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, P&G a organisé une table ronde virtuelle à laquelle des athlètes bénéficiaires ont participé, comme la skateboardeuse américaine Mariah Duran et la nageuse britannique Alice Dearing.

Les candidatures pour Athletes for Good de P&G sont ouvertes jusqu’au 5 septembre aux athlètes spécialistes des sports d’hiver ayant pour objectif de participer à Beijing 2022.

Le programme Athletes for Good est une initiative conjointe de P&G, du CIO et du Comité International Paralympique (CIP), permettant de verser directement des subventions aux causes soutenues par les athlètes œuvrant pour faire avancer les choses dans les domaines de l’égalité et de l’inclusion, du développement durable et de l’impact sur la communauté.

En amont des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, cette initiative a accordé 52 subventions d’une valeur totale de 500 000 dollars pour soutenir les associations caritatives sélectionnées par les athlètes olympiques et paralympiques aspirants. Pendant les Jeux, P&G continue de mettre à l’honneur les bonnes actions des athlètes sur le terrain et en dehors.

Athletes for Good Beijing 2022

Les candidatures sont ouvertes pour les prochaines subventions Athletes for Good pour tous les athlètes déjà qualifiés et ceux espérant se qualifier aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. Les 16 candidats retenus verront leur organisation caritative recevoir une subvention de 25 000 dollars pour renforcer et soutenir leur travail au sein de leur communauté.

Dans le cadre de votre demande, il vous sera demandé de fournir des exemples du travail que vous effectuez actuellement avec l’organisation caritative que vous avez choisie, et d’expliquer comment cette subvention pourrait renforcer et soutenir son travail.

Tokyo 2020 : table ronde mettant en avant les bonnes actions des athlètes

Le 5 août, à Tokyo 2020, P&G a organisé une table ronde virtuelle avec plusieurs athlètes ayant bénéficié d’une subvention Athletes for Good. Coanimée par Nastia Liukin, médaillée d’or olympique en gymnastique artistique pour les États-Unis, et Gus Kenworthy, médaillé d’argent olympique de ski acrobatique (États-Unis), la discussion a rendu hommage au travail de ces athlètes qui consacrent leur temps, leur talent et leurs ressources à des causes caritatives qui leur tiennent à cœur.

Les 16 candidats retenus verront leur organisation caritative recevoir une subvention de 25 000 dollars.


Être athlète olympique va bien au-delà de mes performances sportives. Il s’agit également d’utiliser ma plateforme pour aider la prochaine génération de skateboardeuses.

Mariah Duran

Mariah Duran, la skateboardeuse américaine qui a participé aux débuts olympiques historiques du sport à Tokyo, figurait parmi les bénéficiaires qui ont fait part de leur histoire inspirante. Ayant elle-même fait l’expérience du côté intimidant de la compétition dans un sport traditionnellement masculin avec peu de mentors féminins, l’Américaine fait figure d’exemple à suivre pour les jeunes filles souhaitant se lancer dans le skateboard. Avec son travail aux côtés de Skate Like A Girl, elle encourage la prochaine génération de filles à s’adonner à leur passion.

« Utiliser ma plateforme pour faire bouger les choses »

« Pour moi, être athlète olympique va bien au-delà de mes performances sportives. Il s’agit également d’utiliser ma plateforme pour aider la prochaine génération de skateboardeuses à atteindre leur plein potentiel et à rêver grand, a confié Mariah Duran. Je ne serais pas ici aujourd’hui sans les expériences que j’ai vécues avec Skate Like A Girl et cette communauté en général. Cette association milite pour l’égalité des sexes et l’inclusion dans le monde du skateboard. Leurs événements, camps d’entraînement et programmes parascolaires servent à concrétiser un scénario qui était jusqu’ici irréel. Je suis tellement reconnaissante du soutien de P&G et d’Athletes for Good. »

Parmi les autres panélistes figuraient Alice Dearing, qui a partagé les défis auxquels elle a été confrontée dans son parcours de première femme noire à nager pour la Grande-Bretagne aux Jeux Olympiques et comment tout ceci l’a inspirée à travailler auprès de l’association Black Swimming ; Brian Afanador, le joueur de tennis de table qui a utilisé sa plateforme pour aider à la reconstruction de Puerto Rico suite au terrible ouragan Maria ; et Erica Sullivan, la nageuse américaine qui a remporté l’argent au 1 500 m nage libre femmes à Tokyo 2020 et s’est servie de sa conférence de presse pour mettre en lumière la communauté LGBT.

Bonnes actions à Tokyo

Fort du succès des 52 subventions accordées en amont de Tokyo 2020 dans le cadre du fonds Athletes for Good, P&G a décidé d’étendre son soutien en offrant deux subventions supplémentaires à des athlètes olympiques qui ont accompli de bonnes actions sur le terrain à Tokyo.

En plus d’Erica, P&G a ainsi fait un don à Pita Taufatofua (Tonga, taekwondo) pour son bénévolat dans le domaine de la santé mentale et son soutien à la communauté des athlètes pendant Tokyo 2020. Lors des Jeux, il a en effet encouragé ses collègues athlètes à le contacter en personne ou sur les réseaux sociaux s’ils avaient besoin de conseils.

N’oubliez pas de soumettre votre candidature au fonds Athlete for Good pour Beijing 2022 avant le 5 septembre 2021.