Shea a créé Inside Hockey, une plateforme en ligne proposant des ressources numériques aux entraîneurs et joueurs de tous âges et niveaux,pour les aider à mieux comprendre ou découvrir ce sport.


Avant de participer au programmeAthlete365 Business Accelerator, il éprouvait des difficultés à faire avancer son entreprise.


Grâce à la formation en ligne, un atelier en personne et du mentorat individuel, il est parvenu à développer son entreprise.

J’ai commencé à songer à la création d’entreprise parce que je savais que ma carrière de joueur de hockey allait toucher à sa fin et je voulais trouver un moyen de rester dans ce milieu. C’est comme ça que Inside Hockey m’est venu. C’était une de ces situations un peu cocasses dans laquelle on se met à faire des choses sans trop savoir dans quel but, et d’un coup, une ampoule s’allume au-dessus de notre tête.

J’ai toujours voulu faire quelque chose dans le milieu du hockey, sans savoir quoi. Au fil des ans, avec l’âge et l’expérience du sport sur le terrain et en dehors, je me suis rendu compte de ce qui faisait défaut au hockey. J’ai ainsi imaginé une plateforme dont l’utilité serait éprouvée au sein même de notre milieu.

Concrétiser une idée

Je n’en étais encore qu’aux prémices de mon entreprise lorsque je suis tombé sur le programme Athlete365 Business Accelerator. À ce stade, notre entreprise restait surtout confinée aux réseaux sociaux. Nous cherchions des façons de la faire croître et de la commercialiser, donc je me suis dit que j’allais tenter le programme. Le cours en ligne est vraiment bien pensé pour les utilisateurs. Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais c’était très interactif. Le cours contient des vidéos et des petits exercices avant de passer à l’étape suivante.

Lorsqu’on se lance dans ce genre de choses, on ne sait jamais si on va vraiment le faire ni aller jusqu’au bout. Mais je pense que la plupart des athlètes sont enclins à essayer de nouvelles choses. Ce qui n’était à la base qu’une d’idée est devenu un peu plus concret, c’est super.

C’ÉTAIT VRAIMENT GÉNIAL DE POUVOIR INTERAGIR AVEC DES ATHLÈTES D’AUTRES SPORTS. NOUS PARTAGEONS LES MÊMES IDÉES, DONC NOUS COMPRENONS LA VISION ET LA PASSION DE CHACUN.

 

SHEA MCALEESE

Se fixer des défis

Je suis ensuite passé à l’étape suivante du programme, un atelier de deux jours en Nouvelle-Zélande. C’était vraiment génial de pouvoir interagir avec des athlètes d’autres sports. Nous partageons les mêmes idées, donc nous comprenons la vision et la passion de chacun. L’étape suivante est la concrétisation de cette passion. Les intervenants étaient vraiment bien choisis pour ce point. Ils nous ont mis au défi et nous ont aidés à comprendre qu’il ne suffisait pas d’avoir une idée et d’être passionné pour qu’elle marche. Il faut beaucoup travailler pour la concrétiser en réalité.

Cela a probablement été le plus compliqué pour moi. Il n’a pas été facile de prendre du recul sur ce que je pensais viable et l’examiner sous différents angles. C’est là que la présence des autres athlètes a vraiment été utile, car nous remettions tous en question les idées des uns et des autres pour nous pousser à sortir des sentiers battus.

Je sais que cela peut paraître cliché, mais l’importance de sortir des sentiers battus et de faire preuve d’imagination en affaires est l’une des choses les plus fondamentales que j’ai apprises. On ne peut pas tout miser sur une seule idée et penser qu’elle se concrétisera juste parce qu’on y croit. Parfois, en tant qu’athlètes, il nous arrive d’être trop concentrés sur une seule chose et d’avancer avec des œillères. Je vous conseille donc vivement de sortir de votre bulleet des schémas établis pour voir les choses sous un autre angle.

La valeur d’un mentor

J’ai eu la chance d’être sélectionné pour le mentorat accéléré de six mois. Ce fut une expérience inestimable. Avoir à vos côtés quelqu’un d’étranger à votre sport sur qui s’appuyer, avec lequel échanger des idées, qui vous invite à relever de nouveaux défis et n’hésitera pas à émettre des critiques tout en vous apportant son soutien… c’est une chance extraordinaire. Je suis assez exigeant, mais ma mentore, Pamela Bell [snowboardeuse olympique] a été exceptionnelle.

Je lui envoie des messages WhatsApp, des emails et je l’appelle tout le temps. C’est elle qui a réussi à me mettre au défi et à sortir des sentiers battus. Elle n’hésite pas non plus à me mettre en relation avec d’autres personnes qu’elle estime pertinentes pour mon projet. C’est un autre aspect de cette expérience que j’ai énormément apprécié.

Participer à ce programme a clairement accéléré mon entreprise. Sans ce programme, je pense que j’aurais 18 mois de retard par rapport à la situation actuelle. Quand on est seul, la vie se met parfois en travers de notre projet.

Mais bénéficier d’un mentor, c’est avoir quelqu’un à vos côtés qui vous pousse à vous dépasser. Tout le processus s’en retrouve forcément accéléré. Je suis aujourd’hui plus déterminé que jamais à lancer mon entreprise.

« Il suscitera peut-être une idée en vous »

Mon conseil numéro un pour les autres athlètes est le suivant : même si vous n’avez pas d’idée d’entreprise ou de projet entrepreneurial, essayez le cours, qui fera peut-être germer une idée en vous. Il ouvre votre esprit à de nouvelles perspectives, c’est l’une des forces de programme.

Si vous avez déjà une idée, mais n’avez pas tout à fait réussi à la concrétiser, je vous conseille aussi de suivre ce cours. Il en vaut vraiment la peine et vous n’avez rien à perdre, à part un peu de temps. Athlete365 a créé un programme vraiment sympa pour nous, alors pourquoi ne pas l’essayer ?

Vous souhaitez concrétiser votre idée et devenir entrepreneur à l’image de Shea ? Inscrivez-vous à Athlete365 pour accéder à la formation en ligne Athlete365 Business Accelerator dès aujourd’hui !

MAIS BÉNÉFICIER D’UN MENTOR, C’EST AVOIR QUELQU’UN À SES CÔTÉS QUI VOUS POUSSE À VOUS DÉPASSER. TOUT LE PROCESSUS S’EN RETROUVE FORCÉMENT ACCÉLÉRÉ. JE SUIS AUJOURD’HUI PLUS DÉTERMINÉ QUE JAMAIS À LANCER MON ENTREPRISE.

 

SHEA MCALEESE