Beaucoup d’entre vous doivent travailler à domicile pour avoir la flexibilité nécessaire à la réussite de leurs objectifs sportifs.

Vous réussirez à être efficace dans votre travail en suivant quelques règles simples.

Appliquez nos meilleurs conseils pour rester en forme et être productif.

1. Soyez d’abord un athlète

Si vous passez la majeure partie de la journée assis à un bureau, cela signifie que vous êtes inactif pendant un certain temps. Alors, avant de commencer votre journée de travail, prenez le temps de faire un peu d’exercice. Pas la peine de vous dépasser, il suffit de trouver une activité physique qui vous aidera à démarrer la journée du bon pied et à rester concentré. Faites par exemple une séance d’étirements ou une courte balade. Ne pas devoir vous rendre au travail va vous faire gagner beaucoup de temps : faites-en bon usage !

2. Conservez une routine

En tant qu’athlète, vous avez l’habitude de suivre un emploi du temps exigeant. Ce n’est pas parce que vous travaillez à domicile que cela doit changer. Commencez votre journée par vous lever et faire votre lit (cela vous empêchera d’y retourner et vous donnera une sensation d’ordre). Habillez-vous, même si c’est pour enfiler des vêtements de sport ou d’intérieur. Essayez de ne pas vous attarder au lit ou de commencer à travailler en pyjama, sauf si vous êtes malade. Ce n’est pas une méthode efficace et vous finirez en plus par avoir mal au dos et à la nuque.

3. Adoptez une bonne nutrition

Lorsque votre lieu de travail n’est qu’à quelques pas de la cuisine, il peut être tentant de prendre son petit-déjeuner en consultant ses e-mails. Résistez à la tentation et mangez vos repas sans aucune distraction d’ordre professionnel. Vous serez plus efficace en vous concentrant sur une seule chose à la fois. De plus, cela vous permettra de profiter davantage de votre repas et de plus facilement vous concentrer sur votre travail. Vous éviterez aussi de faire tomber des miettes sur votre clavier !

4. Fixez-vous des horaires

Établissez un emploi du temps pour votre journée de travail. Commencez par planifier une heure de début de travail, comme si vous vous rendiez au bureau ou sur un lieu de travail. Vous pouvez également prévoir des temps de pause précis et intégrer des tâches spécifiques à certains horaires.

Pensez par exemple à utiliser la technique Pomodoro ; en voici une version en ligne.

5. Dédiez un lieu précis à votre travail

Avant toute chose, nous vous déconseillons votre canapé ou votre lit. Si possible, travaillez dans une pièce où vous ne dormez pas et ne mangez pas. Si ce n’est pas possible, utilisez votre table de salle à manger ou de cuisine et essayez de trouver la position la plus ergonomique possible. Si vous travaillez sur ordinateur portable, il pourrait être judicieux de le connecter à un écran plus grand et de changer de table ou de chaise de temps en temps. Cela vous permettra de ne pas rester dans la même position trop longtemps. Si vous travaillez dans la cuisine, éloignez votre ordinateur/vos documents pendant les repas afin de ne pas penser au travail !

6. Accordez-vous de courtes pauses

Si vous passez toute la journée assis à un bureau et que vous n’avez plus besoin de vous rendre à votre travail, vous augmentez le risque de souffrir de douleurs à la nuque ou au dos. C’est pourquoi il est important de faire régulièrement de courtes pauses actives tout au long de la journée. Levez-vous de votre bureau. Étirez-vous. Vous pouvez peut-être même planifier une séance d’entraînement ou tester de nouveaux équipements sportifs.

7. Mangez des en-cas sains

Avec la cuisine juste à côté, il peut être facile de prendre de mauvaises habitudes alimentaires. Alors, si vous ne pouvez pas résister à l’envie de grignoter, prévoyez des options saines. Comme lors de vos entraînements et préparations, fixez, si possible, des heures spécifiques pour vos pauses repas.

8. Faites une pause déjeuner

Fixez-vous une heure pour votre pause déjeuner et ne la manquez pas ! Nous avons souvent tendance à vouloir finir « juste une tâche de plus », mais évitez. En effet, il se pourrait que vous vous retrouviez à travailler toute une journée sans prendre de pause et vous le regretterez. La pause déjeuner vous apportera l’énergie nécessaire pour affronter le reste de la journée.

9. Soyez présent

Évitez les distractions comme la télévision pendant que vous travaillez. Si vous vivez avec d’autres personnes, il leur faudra comprendre que même si vous êtes là, vous n’êtes pas disponible comme d’habitude. Si vous vivez avec des proches ou des colocataires, demandez-leur à l’avance de vous aider à rester concentré pendant votre temps de travail en évitant de vous déranger. Cependant, lorsque vous faites des pauses, n’oubliez pas d’arrêter de travailler et d’être réellement présent. Sans les déplacements domicile-travail, il est possible que vous disposiez de plus de temps libre, alors n’oubliez pas d’en profiter et de trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée !

10. Mettez fin à votre journée de travail

Comme vous ne quittez plus votre lieu de travail, il est très facile de travailler tard sans vous en rendre compte. De la même manière que le surentraînement, cela peut sembler productif sur le moment, mais cela ne l’est pas. Si vous savez que vous aurez du mal à respecter l’heure de fin que vous vous êtes fixé, trouvez une raison d’arrêter de travailler : inscrivez-vous à un cours en ligne, planifiez un appel avec un membre de votre famille ou un ami, ou prévoyez une activité physique. Mettez fin à votre journée de travail comme si vous quittiez le bureau ou terminiez une séance d’entraînement. Prévoyez du temps pour vous (et ceux qui vous entourent) avant d’aller vous coucher. Prenez l’air si vous le pouvez et, si vous travaillez sur un ordinateur, délaissez les écrans pour soulager vos yeux avant d’aller dormir.

11. Restez connecté

Si vous vivez seul, il se peut que vous ne parliez à personne pendant de longues périodes. Dans ce cas et dans la mesure du possible, pensez à passer un appel plutôt qu’à envoyer un e-mail. Certaines choses sont plus faciles à exprimer et à comprendre oralement. De plus, entendre la voix de quelqu’un d’autre est toujours agréable.

Consultez nos ressources professionnelles dédiées pour vous sur Athlete365 Career+