Pour le Dr Brian Hainline, il est primordial de se focaliser sur le court terme et de disposer d’un environnement et d’un réseau de soutien solides.

Accepter que certaines choses vous échappent vous aidera à mieux identifier celles que vous pouvez contrôler.

En ressortir plus fort

Toute crise à laquelle nous sommes confrontés présente deux issues possibles : elle peut nous éloigner de qui nous sommes réellement ou nous rendre encore plus forts. À vous de vous demander si vous êtes prêt à en ressortir changé. Êtes-vous prêt à devenir une personne plus forte qui comprend non seulement que beaucoup de choses dans la vie ne sont pas de son ressort, mais qui arrive également à contrôler ce qui est en son pouvoir ?

Il est toutefois important de retenir que lorsque l’on surmonte une crise, tout n’est pas subitement réglé comme par magie. Revenir à la normale demande du temps et de la patience, cela se fait petit à petit. En effet, il faut d’abord venir à bout de la première étape avant d’entamer la deuxième. Prenez ce processus comme une rééducation graduelle, cela vous aidera à avoir les bonnes attentes.

Bien-être
Revenir plus fort qu'avant
Un jour à la fois

En tant qu’athlète dont l’objectif est de participer aux Jeux Olympiques, vous avez tendance à opérer selon des cycles de quatre ans. Or, ce n’est pas bénéfique. Vous devez vous concentrer sur le moment présent et créer des interactions entre votre esprit et votre corps, même si ce n’est pas toujours facile.

Demandez-vous : “Que vais-je faire aujourd’hui avec mon corps et que vais-je faire pour exercer ma pleine conscience ?” Il est important de le faire tous les jours, car dans les périodes d’incertitude comme celle que nous traversons actuellement, il est courant de commencer à avoir des pensées négatives et il est crucial de les surveiller. On dit toujours que l’on ne peut pas réellement contrôler les pensées qui nous viennent librement, par contre, on peut contrôler ce que l’on en fait. C’est pour cette raison que la pleine conscience est aussi importante.

Se mettre en relation avec son entourage

Votre entourage doit également y songer de manière très structurée. Lorsque les entraîneurs prennent de vos nouvelles à distance, ils doivent essayer de garder le même comportement, dans la mesure du possible, mais ils doivent aussi faire preuve d’une plus grande sensibilité et être capables de vous dire : « Je sais que nous sommes tous isolés. Parlons-en. » En cette période inédite, il est crucial d’aller plus loin dans ses relations et de ne pas rester en surface.

Si votre entourage se compose de plusieurs personnes, vous devriez tous vous réunir de façon virtuelle et trouver une manière structurée de discuter des attentes, de votre emploi du temps, et bien sûr, vous assurer que tout le monde va réellement bien.

Vous aimeriez savoir comment l’entourage d’un athlète peut l’aider ? Découvrez les conseils de la Dre Karen Cogan, psychologue sportive au Comité Olympique et Paralympique des États-Unis sur Athlete365.

MÊME SI L’ON NE PEUT PAS VRAIMENT CONTRÔLER LES PENSÉES QUI NOUS VIENNENT LIBREMENT, ON PEUT CONTRÔLER CE QU’ON EN FAIT. C’EST POUR CETTE RAISON QUE LA PLEINE CONSCIENCE EST AUSSI IMPORTANTE.



DR BRIAN HAINLINE