Originaire de Syrie, la nageuse Yusra Mardini a participé aux Jeux de Rio 2016 avec l’équipe olympique des réfugiés.

Yusra, qui est aussi la plus jeune des ambassadrices de bonne volonté du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, a fait part de ses conseils en matière de résilience lors de notre webinaire du 18 août.

Regardez la vidéo et écoutez l’histoire inspirante de Yusra.

Conversant avec notre animatrice Jeanette Kwakye, Yusra a évoqué son incroyable histoire : de sa survie suite à un périlleux voyage de 25 jours depuis la Syrie jusqu’en Europe, aux Jeux de Rio 2016 avec l’équipe olympique des réfugiés. Elle a également révélé que la natation l’a aidée à supporter de nombreux revers.

« Dès le plus jeune âge, j’ai appris que la natation était mon échappatoire à la vie. Une fois dans la piscine, on laisse tous ses problèmes derrière soi, et en Syrie, j’avais de graves problèmes. Nager est devenu un espace de créativité pour moi et me permet de tout évacuer », explique Yusra.

Yusra a également révélé que c’est grâce à son passé de sportive qu’elle a pu pousser le bateau qui les transportait, elle et vingt autres réfugiés, jusqu’à l’île grecque de Lesbos après une panne de moteur.

« [La natation] m’a littéralement sauvé la vie, avoue-t-elle. Si je n’avais pas su nager, je ne sais pas ce que j’aurais fait dans l’eau avec le bateau. »

YOU NEED TO REMEMBER WHY YOU’RE HERE, AND WHY THIS WILL PAY OFF EVENTUALLY.

YUSRA MARDINI

Travailler pour réaliser ses rêves

Installée à Berlin, en Allemagne, depuis son périple en 2015, Yusra doit participer à ses deuxièmes Jeux Olympiques à Tokyo 2021. Elle a répondu à de nombreuses questions des participants au webinaire sur la motivation.

« Vous devez vous rappeler pourquoi vous êtes là et pourquoi tout ceci finira par porter ses fruits. Parfois, il me suffit de dire à quelqu’un que je ne me sens pas bien, et mon interlocuteur me remotive », a expliqué l’athlète.

Elle a ajouté concernant Tokyo 2020 : « Ces Jeux Olympiques seront un symbole de la victoire sur l’adversité et sur un immense problème dans nos vies à tous. Je pense que lorsque nous serons aux JO, cela signifiera que nous nous serrons les coudes. Les athlètes montreront au monde que nous avons tout surmonté pour réaliser nos rêves. »

Découvrez les ressources d’Athlete365 pour vous aider à rester #MentallyFit.